Sélectionner une page

Centre de santé intégré (CSI) Saint Kisito : La Fondation Issa a remis des kits de santé aux Centres de santé et aux orphelinats

Centre de santé intégré (CSI) Saint Kisito : La Fondation Issa a remis des kits de santé aux Centres de santé et aux orphelinats

Dans le cadre de la résilience et du soutien qu’il apporte souvent, la Fondation Issa SGE-C, Initiative Sogea-Satom pour l’Afrique, principal bailleur du don offert en partenariat avec l’ONG ESSOR a procédé officiellement à la remise de kits de santé à quelques Centres de santé intégrés (CSI) et à cinq orphelinats des arrondissements de Makélékélé, Poto-Poto, Madibou et Djiri pour les accompagner dans la lutte contre la COVID-19 où ils sont en première ligne. Un soutien évalué à hauteur de 22.318 Euros, ce qui équivaut à 14 millions de F CFA. C’était, le 19 décembre 2020, au CSI Saint Kisito à Makélékélé à Brazzaville.

...une autre phase de la remise du don

une autre phase de la remise du don

Après le mot de bienvenue du directeur du CSI Saint Kisito, Ordre de Malte France, Etienne Pédeau, qui avait à ses côtés Deborah Lazzarin, représentant la Pharmacie Mavré, structure qui n’a ménagé aucun effort pour mettre à disposition certains produits, Mahamadou Ango Ibrahim, représentant d’ESSOR au Congo a dit: «ESSOR est une ONG internationale qui intervient dans le domaine agricole, mais nous avons pensé qu’on pouvait aussi intervenir dans d’autres domaines. C’est pourquoi, nous avons contacté un projet de fabrication de gel hydro-alcoolique, de désinfectant à partir de l’eau de javel pour permettre aux centres de santé, premiers lieux fréquentés par les malades de les utiliser. Du coup, nous avons proposé un projet à la Fondation Issa dans le cadre de la réponse d’urgence COVID-19 pour accompagner la résilience des CSI et des orphelinats de Brazzaville. Cette fondation a dégagé des fonds pour aider des structures impactées par la COVID en vue d’aider la population».
Dans la proposition faite à la Fondation Issa, a-t-il poursuivi, il était question de produire 1200 litres. Mais, l’idéal était 400 litres de gel hydro-alcoolique, et nous en avons finalement produit 410. «Au nombre des kits remis, on compte, 4000 charlots, 7700 masques, 18 oxymètres de pouls, 280 sur blouses, 15 thermo flash, 50 dispositifs de lavage de mains, 20 pulvérisateurs pour la désinfection. Puis pour les CSI, 12.000 charlots ont été achetés pour être dispatchés. Nous avons prévu 15 lots pour les CSI et 20 lots pour les orphelinats. Le peu obtenu nous permet de faire face à la menace».
Pour Tobi Mboungou, ambassadeur de la Fondation Issa, les CSI et les orphelinats sont placés au premier front dans la lutte contre la COVID. «Généralement quand une personne se sent en détresse c’est vers vous qu’elle se tourne, et vous prenez beaucoup de risques en recevant ces personnes. Le geste de ce jour est symbolique, il marque véritablement notre soutien à l’action que vous menez à l’endroit de ces personnes et dans la lutte contre la COVID. Aux orphelinats, c’est avec beaucoup de respect aussi que nous faisons ce geste. Nous savons combien vous êtes pleins de bon cœur et l’action que vous menez donne de l’espoir aux orphelins et aux veuves. Une fois de plus, nous saluons les efforts faits par les CSI et les Orphelinats. La Fondation Issa de l’initiative SOGEA-SATOM pour l’Afrique est là pour vous accompagner. N’hésitez pas en tant qu’organismes à venir vers nous, vous pouvez passer par ESSOR pour nous joindre en apportant des projets qui aideront nos communautés».
Les bénéficiaires ont salué ce geste louable de la Fondation Issa, très utile pour les populations. Ils ont promis d’en faire un bon usage. Chaque année, la Fondation Issa organise deux sessions aux mois de mai et de novembre pour financer des projets à hauteur maximum de 25.000 Euros, soit 16.250.000 de francs Cfa. En dehors des projets liés à la COVID, Issa soutient aussi d’autres projets dans l’aménagement, la construction, etc., et pour résoudre un problème particulier.

Alain-Patrick MASSAMBA

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 243 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 243 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

22 janvier 2021 13 h 42 min

Editorial

Des élections en Afrique Centrale

En Centrafrique, la victoire du Président Faustin Archange Touadéra a été confirmée par la Cour Constitutionnelle. Avec un peu plus de 53% de voix, mais sur seulement 35% des ayants-droit au vote, cette victoire a été entérinée par la communauté internationale. Certains des opposants -une première en Afrique Centrale – se sont même inclinés devant le vainqueur.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (95 155)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (39 614)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (27 851)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 3
  • 1 092
  • 1 690
  • 75 613
  • 22 janvier 2021
quis risus dolor. nunc ut libero id Lorem vel, fringilla ut