Sélectionner une page

CENTRAFRIQUE : François Bozizé candidat à la présidentielle de décembre

CENTRAFRIQUE : François Bozizé candidat à la présidentielle de décembre

Sans surprise, l’ancien Président François Bozizé a été investi par son parti, le Kwa Na Kwa (KNK), candidat à l’élection présidentielle de décembre 2020. C’était le 25 juillet dernier à l’occasion d’un congrès tenu à Bangui la capitale. Mais l’annonce de la candidature et la participation effective à cette échéance électorale ne sont pas tout: les obstacles à franchir sont légion.

Chassé par la rébellion SELEKA conduite par Michel Djotodia en 2013, l’ancien chef de l’Etat espère reconquérir le pouvoir par les urnes cette fois. Il s’est exprimé devant les militants de son parti juste après sa désignation. «Le congrès vient de me désigner candidat du Kwa Na Kwa à la prochaine élection présidentielle. J’accepte solennellement la mission que vous me confiez», a déclaré François Bozizé.
Cependant, cette candidature suscite plusieurs interrogations, en raison entre autres, des sanctions de l’ONU qui pèsent sur lui. Il avait été inscrit sur cette liste des sanctionnés le 9 mai 2014, du fait qu’il est considéré comme un de ceux s’étant livrés ou ayant apporté un appui à des actes qui compromettent la paix, la stabilité ou la sécurité de la République centrafricaine. Et parmi les sanctions, figure l’interdiction de voyager. Pourtant, il ne s’est pas empêché d’effectuer le voyage de Bangui en partant de l’Ouganda, en décembre 2019.
A cela il faut ajouter le mandat d’arrêt international émis contre lui par les autorités centrafricaines d’alors, en 2013. Une enquête judiciaire avait été ouverte contre lui, sur les violations des droits de l’homme qui auraient été commises durant sa présidence. Notamment les assassinats, séquestrations et arrestations arbitraires, exécutions sommaires, etc.
Enfin, le candidat du Kwa Na Kwa devra déposer en bonne et due forme sa candidature auprès de l’autorité nationale des élections au mois d’octobre. Une candidature qui devra être validée par la Cour constitutionnelle de ce pays, pour espérer participer au premier tour de l’élection présidentielle envisagé le 27 décembre 2020.

Gaule D’AMBERT

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 259 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 259 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

28 janvier 2021 12 h 14 min

Editorial

Des élections en Afrique Centrale

En Centrafrique, la victoire du Président Faustin Archange Touadéra a été confirmée par la Cour Constitutionnelle. Avec un peu plus de 53% de voix, mais sur seulement 35% des ayants-droit au vote, cette victoire a été entérinée par la communauté internationale. Certains des opposants -une première en Afrique Centrale – se sont même inclinés devant le vainqueur.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (99 942)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (41 434)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (28 565)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 3
  • 708
  • 4 815
  • 80 566
  • 22 janvier 2021
massa elementum leo. Aliquam ut dolor ante. Praesent id, fringilla consectetur Donec