Sélectionner une page

CENTRAFRIQUE : Dissensions au sein de la coalition des rebelles

CENTRAFRIQUE : Dissensions au sein  de la coalition  des rebelles

L’un des groupes armés du pays, l’Unité pour la paix en Centrafrique (UPC) d’Ali Darassa «s’engage» à «se retirer de la Coalition des patriotes pour le changement», (CPC), la coalition rebelle formée en décembre 2020 ayant pour objectif d’éjecter le président Touadéra du fauteuil présidentiel. C’est ce qu’indique un communiqué diffusé lundi 5 avril dernier, et dont le porte-parole de l’UPC a confirmé l’authenticité.

Le document est manuscrit et signé de la main d’Ali Darassa. Le chef rebelle y déclare que lui et «ses officiers» s’engagent à «se retirer de la Coalition CPC», et «réitère…son engagement dans le processus de Khartoum».
Cet accord de paix avait été signé en février 2019 par 14 groupes armés, mais dénoncé en décembre par six d’entre eux, dont l’UPC, à la veille de la présidentielle. Pour justifier ce revirement, Ali Darassa invoque les souffrances qu’endurent actuellement les Centrafricains: «insécurité», «situation sanitaire», «famine» et «non-assistance humanitaire» peut-on lire dans ce message, adressé à la communauté «nationale et internationale». Sachant que l’UPC, un des groupes les plus actifs de la rébellion.
Lundi soir dernier, certains habitants de Bangui restaient «prudents» sur la suite concrète qui sera donnée à cet «engagement». Considéré comme le groupe le mieux équipé et l’un des plus actifs au sein de la rébellion, l’Unité pour la paix en Centrafrique est surtout présente dans l’est du pays, des zones réputées pour leurs gisements miniers.
Récemment, lors de la contre-offensive menée par l’armée nationale et ses forces alliées, Ali Darassa a quitté sa base de Bokolobo. Sa déclaration intervient quelques semaines après que le président Touadéra a annoncé l’organisation d’un dialogue dont les contours restent encore flous. A plusieurs reprises, le chef de l’Etat a exclu tout nouveau dialogue avec les responsables de la rébellion.

Gaule D’AMBERT

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 322 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 322 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

17 mai 2021 11 h 18 min

Editorial

Nouveau

Les Congolais ont glosé sur le temps anormalement long depuis la prestation de serment du Président de la République. Sa victoire à l’élection du 21 mars a donné l’impression de choses rondement menées. Une campagne tambour battant, une élection paisible pour une affluence qui peine à convaincre, et un dépouillement rapide dans un pays où Internet avait été coupé…

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (183 898)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (97 185)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (69 715)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

booked.net

Canal Plus Afrique

Nos Statistiques

  • 16
  • 5 009
  • 13 289
  • 425 710
  • 16 mai 2021