Sélectionner une page

CATHEDRALE SACRE-CŒUR DE BRAZZAVILLE : Mgr Bienvenu Manamika a administré le sacrement de confirmation aux chrétiens

CATHEDRALE SACRE-CŒUR DE BRAZZAVILLE : Mgr Bienvenu Manamika  a administré le sacrement  de confirmation aux chrétiens

Au total 320 chrétiens venus de sept paroisses de l’archidiocèse de Brazzaville (Saint François d’Assise; Notre-Dame de l’Assomption; Notre-Dame de Fatima; Aumônerie CHU; Aumônerie universitaire; Cathédrale Sacré-Cœur et la paroisse Américaine) ont reçu le dimanche 20 juin 2021, leur sacrement de confirmation. C’était au cours d’une messe célébrée en la Cathédrale Sacré-Cœur par Mgr Bienvenu Manamika Bafouakouahou, archevêque coadjuteur de Brazzaville et administrateur apostolique de Dolisie.

Cette célébration eucharistique a été concélébrée par plusieurs prêtres dont l’abbé Urgel Eric Babika, administrateur de la Cathédrale Sacré-Cœur.
Dans son mot de bienvenue, l’abbé Urgel Eric Babika a, d’abord, au nom de la paroisse, manifesté son allégresse sur le choix porté sur leur paroisse pour accueillir cette cérémonie eucharistique. «Je viens au nom de toute la communauté paroissiale de la cathédrale Sacré-Cœur exprimer la joie que nous avons tous éprouvé en apprenant que notre paroisse a été choisie à l’occasion de la célébration de ce sacrement de confirmation». Puis il a souhaité une cordiale bienvenue à Mgr Bienvenu Manamika Bafouakouahou, aux fidèles et notamment aux confirmands.
Au cours de l’homélie tirée de Jean chapitre 16 à 26, Mgr Bienvenu Manamika Bafouakouahou a édifié les fidèles sur le sens de la confirmation selon Jésus Christ. Dans ce passage biblique, Jésus nous dit: «Il ne s’agit pas de magie, ne nous attendons pas à devenir des extraterrestres, une fois qu’on a reçu l’esprit du Saint Esprit. Un esprit de Dieu qui vient du Père et du fils». A ce titre, Jésus-Christ nous rappelle: «Nous sommes non seulement chrétiens par le savoir, mais surtout pour la vie», a déclaré Mgr Bienvenu Manamika.
Par ailleurs s’adressant aux confirmands, Mgr Bienvenu a affirmé: «cet Esprit Saint que vous allez recevoir est appelé dans le sens du sacrement, le sacrement de la maturité; il ne s’agit pas seulement de savoir que Jésus-Christ est Seigneur, il faut maintenant passer à l’autre étape qui est celui de donner sa vie à Jésus. Cet esprit de conseil, de quiétude, de sagesse vous permettra de mieux comprendre et mieux vivre l’Evangile», a-t-il ajouté.
Peu après, Mgr Bienvenu Manamika Bafouakouahou a procédé à l’administration du sacrement aux 320 candidats qui ont choisi d’abandonner le péché du monde et de suivre la voie du Seigneur Dieu Tout Puissant.

Roland KOULOUNGOU (Stagiaire)

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 369 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 369 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

29 juillet 2021 19 h 06 min

Editorial

10 ou 40% ?

Avant, cela nous scandalisait. Puis, cela a étonné. Aujourd’hui que nous sommes blasés, on hausse les épaules et on passe à autre chose. La pratique de réclamer 10% d’un marché ou d’un service, du plus important au plus banal, s’est incrustée dans le paysage.

Lire la suite

booked.net

Nos Statistiques

  • 0
  • 2 090
  • 1 991
  • 350 648
  • 28 juillet 2021