Sélectionner une page

CAN DE FOOTBALL DES MOINS DE 17 ANS : Jean-Guy Blaise Mayolas met en garde contre la fraude sur l’âge

CAN DE FOOTBALL DES MOINS DE 17 ANS : Jean-Guy Blaise Mayolas met en garde contre la fraude sur l’âge

A quelques jours de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations des moins de 17 ans (CAN U17) à laquelle le Congo participera, le président Jean-Guy Blaise Mayolas de la Fédération congolaise de football (FECOFOOT) a, au cours d’une séance de travail avec le ministre des Sports Hugues Ngouélondélé, pris l’engagement de lutter contre la falsification des états-civils des sélectionnés pour cette compétition.
Depuis plusieurs années déjà, la Confédération africaine de football (CAF) est sans pitié pour les pays tentés par le trafic d’âge de leurs joueurs dans les compétitions de jeunes, une pratique qui écorne malheureusement leur image et empêche le football des jeunes de s’épanouir. Jean-Guy Blaise Mayolas a présenté le 24 février dernier au ministre des Sports la méthode scientifique qui permettra de détecter l’âge réel des joueurs congolais sélectionnés pour la CAN U17 qui se déroulera du 13 au 31 mars 2021 au Maroc. D’après lui, ils seront soumis à un test IRM (Imagerie par résonnance magnétique), au niveau local, qu’un expert de la CAF viendra lire, a-t-il expliqué. Mais auparavant, le patron du football congolais a indiqué avoir commis des équipes dans les mairies d’arrondissement pour vérifier l’authenticité de la pièce d’état-civil fournie par chaque joueur sélectionné. Il n’y a rien de mieux que de se prémunir pour éviter de tomber sous le coup des sanctions de la CAF, qui pénaliseraient tout le football congolais. Hugues Ngouoléndélé l’a encouragé dans cette voie, car il entend préserver l’image du Congo et éradiquer cette pratique répandue mais nocive.
La CAN U17 de cette année se disputera, pour la toute première fois, avec 12 équipes réparties en trois groupes. Le Congo a décroché sa qualification sans disputer de tournoi qualificatif. Ses Diables-Rouges de la catégorie n’ont pas été épargnés par le tirage au sort, en logeant dans le groupe B qu’ils partagent avec le Nigeria, la Zambie et la Tanzanie. Pour leur permettre d’affûter leurs armes, la FECOFOOT a trouvé un accord avec la Fédération royale marocaine de football (FRMF) pour une mise au vert de 10 jours au Maroc au cours de laquelle, a précisé Jean-Guy Blaise Mayolas, un mini-tournoi est prévu avec le Maroc, le Cameroun, la Zambie et la Tanzanie. Et un renfort de joueurs binationaux pensionnaires de centres de formation, en France, est possible, a-t-il annoncé.

Jean ZENGABIO

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 333 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 333 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

23 avril 2021 17 h 31 min

Editorial

Dans l’attente

Dans quelques jours, ou dans quelques semaines». C’est ainsi que le Président de la République nous a annoncé la formation attendue du nouveau Gouvernement du pays. Dans son discours d’investiture le 16 avril dernier, au Palais du Parlement, le Président de la République s’est cru obligé de tempérer les attentes de tous ceux qui espèrent être ou rester ministres, sans se montrer plus précis dans les délais.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (173 734)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (82 499)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (54 829)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

booked.net

Canal Plus Afrique

Nos Statistiques

  • 19
  • 9 937
  • 15 694
  • 391 043
  • 21 avril 2021