Sélectionner une page

Campagne nationale de traitement de cancers de la peau chez les albinos : L’Association Jhony Chancel lance un appel au soutien

Campagne nationale de traitement de cancers de la peau chez les albinos : L’Association Jhony Chancel lance un appel au soutien

Prévue du 31 janvier au 28 février 2021, la campagne nationale de traitement de cancers de la peau chez les albinos et les tâches noires initiée par l’Association Jhony Chancel pour les albinos (AJCA) est prolongée jusqu’en fin mars, cela pour soixante jours en raison de l’insuffisance des moyens dont dispose l’association. Eu égard à la situation, le président dudit organisme, Jhony Chancel Ngamouana, a organisé le 13 février dernier au siège de l’association à Brazzaville, lieu où se déroule la campagne, une matinée d’échanges en vue de solliciter l’accompagnement de tout bord pour le bien-être de la personne atteinte d’albinisme. Le Chef de la délégation de l’Union européenne (UE), Raoul Mateus Paula a réhaussé de sa présence la cérémonie.

Association à but non lucratif créée en 2012, l’AJCA aide et promeut les capacités intellectuelles des personnes albinos. Elle dispose d’une clinique médicale qui ne traite pas exclusivement les albinos. Mais cette catégorie de personnes est prise en charge gratuitement. C’est au sein de cette clinique que quarante patients informés se sont fait consulter depuis le début de l’opération le 31 janvier.
C’est par une prière que cette rencontre s’est ouverte, étant donné que Dieu est au-dessus de tout. «Dans le souci d’aider son prochain, le président de l’AJCA a eu l’idée de faire venir au Congo des médecins avec qui nous avons lancé une campagne des opérations chirurgicales chez des personnes albinos présentant des cancers de peau. Des cancers qui sont dus à l’exposition au soleil et à un manque d’entretien permanent. Ces opérations chirurgicales devraient se faire pendant un mois, en raison des difficultés que nous rencontrons, elles sont rallongées jusqu’en fin mars. Toujours dans l’optique d’aider, nous vous avons réuni aujourd’hui pour que vous nous porter soutien», a expliqué Sylvia Okandza, porte-parole de l’AJCA.
Faisant la genèse de l’initiative de création de cette clinique, Jhony Chancel Ng. a remercié le président de la République Denis Sassou Nguesso qui a facilité la mise en place du Conseil consultatif de la personne vivant avec handicap dont il est membre. Aussi a-t-il remercié toutes les personnalités présentes et absentes à la cérémonie qui soutiennent l’œuvre de l’AJCA.
Il a plaidé pour le traitement de l’équipe de la clinique et des médecins. «Ces médecins ne sont pas payés à leur juste valeur. Pour les travailleurs de la clinique, ils attendent jusqu’au 15 du mois pour qu’ils soient payés parce qu’attendant moi-même mes émoluments. Nous ne faisons pas des entrées qui peuvent prendre en charge cette structure. Comme nous croyons à ce que nous faisons, un jour viendra où les décideurs penserons à changer la situation des albinos, voire de tous les handicapés. Nous sommes en train de voir le verre à moitié plein», a lancé le président de l’AJCA sous un ton serein.
L’ambassadeur de l’UE a salué l’œuvre de l’AJCA et s’est dit très impressionné du volontarisme et de l’action faite. «Votre cause mérite d’être soutenue. Je voudrais féliciter le Congo, j’ai été dans d’autres pays où malheureusement à la souffrance de la maladie s’ajoute la discrimination. Or, ici au Congo, il faut vraiment s’en féliciter. Et je ne peux qu’encourager l’association et nous verrons dans quelle mesure vous soutenir», a dit le diplomate européen.
Le secrétaire exécutif du Conseil consultatif des personnes vivant avec handicap, Jean de Dieu Ngoma a encouragé cette action tout en rassurant de l’appui de son institution à l’AJCA.
Une vidéo retraçant les différentes actions menées y compris celle de la campagne présente a été projetée à l’assistance.
A noter que la représentante de la société Green services (partenaire de première ligne de l’AJCA), Mme Sara Della Corte, le président de la fondation Ebina, Joe Washington Ebina et bien d’autres personnalités de la commune de Moungali étaient à la cérémonie.

E. Mb-O

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 333 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 333 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

23 avril 2021 19 h 13 min

Editorial

Dans l’attente

Dans quelques jours, ou dans quelques semaines». C’est ainsi que le Président de la République nous a annoncé la formation attendue du nouveau Gouvernement du pays. Dans son discours d’investiture le 16 avril dernier, au Palais du Parlement, le Président de la République s’est cru obligé de tempérer les attentes de tous ceux qui espèrent être ou rester ministres, sans se montrer plus précis dans les délais.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (173 805)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (82 520)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (54 876)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

booked.net

Canal Plus Afrique

Nos Statistiques

  • 17
  • 11 611
  • 15 694
  • 392 717
  • 21 avril 2021