Sélectionner une page

Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) : L’agence Centre-ville Brazzaville a ouvert ses portes

Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) : L’agence Centre-ville Brazzaville  a ouvert ses portes

Dans la poursuite de sa politique d’essaimage en infrastructures à travers le pays en vue de rapprocher ses services des usagers, la direction générale de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a mis en service sa troisième agence à Brazzaville le jeudi 15 avril dernier. La cérémonie était placée sous l’égide d’Evariste Ondongo, le Directeur général de la CNSS.

L’agence de la CNSS centre-ville Brazzaville vient après celle de Bacongo, dans le 2e arrondissement, et de Talangaï, dans le 6e arrondissement. Toutes ces agences sont des services de proximité.

A l’instar des précédentes agences, à l’agence CNSS centre-ville Brazzaville, on trouve tous les services que réalise la Caisse nationale de sécurité sociale. Les clients peuvent déposer leurs dossiers et payer leurs cotisations. «Nous réalisons cette politique depuis plus d’une décennie. Nous nous rapprochons de plus en plus vers nos usagers», a dit Evariste Ondongo, à l’issue de la visite des installations du nouvel édifice. Et de marteler: «Nous sommes en train de nous employer pour être plus proches de la population. Vous voyez déjà que les pensionnés de Bacongo n’éprouvent plus de difficultés ainsi que ceux de Talangaï. La politique, c’est de faire en sorte que dans les années à venir, que chaque arrondissement dispose d’une agence pour faciliter les clients (chefs d’entreprise ou n’importe quel usager), voilà tout l’intérêt de l’implantation, peu à peu, de nos agences sur tout le territoire national.»
Les pensionnés qui effectuaient les opérations à la Direction départementale pourront désormais se rendre à l’agence du centre-ville, placée à l’immeuble qui abritait jadis la société de téléphonie mobile Azur. «Ceux qui exercent au centre-ville, employeur comme salarié, peuvent se rapprocher de l’agence du centre-ville. A la Direction générale, nous allons ériger, très prochainement, l’agence de Poto-poto. Sous peu, l’agence de Moungali et, au fur et à mesure et en fonction de nos moyens, nous allons installer les agences dans tous les arrondissements, notamment dans les grandes villes. A Pointe-Noire, Nous avons prévu ouvrir, très prochainement, deux agences: une à Lumumba, au rond-point Kassaï, et l’autre à Tié-Tié, à Foucks. Donc, cette politique d’agence sera poursuivie de plus en plus vers nos usagers», a ajouté le Directeur général de la CNSS.
L’ouverture de cette nouvelle agence a coïncidé avec la paie des pensions du premier trimestre 2021 de tous les départements. Une poignée de retraités, informés, ont perçu leur pension à la nouvelle agence. Ceux qui perçoivent dans les banques sont attendus à partir de lundi 19 avril. «C’est pour dire que la CNSS, outre tout ce qui se dit, elle est à jour dans le paiement de ses prestations», a expliqué Evariste Ondongo.

A propos du site autrefois occupé par la société de téléphonie mobile Azur, le Directeur général de la CNSS s’est justifié: «Nous avons acquis cet immeuble par compensation. La société Azur nous devait beaucoup d’argent, nous avons évalué l’immeuble et nous avons procédé à la compensation sur les cotisations sociales.»
Retraité du Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Brazzaville, Albert Mantsounga Ngouaka s’est dit heureux de l’action de décentralisation menée par la CNSS.

Esperancia
MBOSSA-OKANDZE

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 322 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 322 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

17 mai 2021 11 h 10 min

Editorial

Nouveau

Les Congolais ont glosé sur le temps anormalement long depuis la prestation de serment du Président de la République. Sa victoire à l’élection du 21 mars a donné l’impression de choses rondement menées. Une campagne tambour battant, une élection paisible pour une affluence qui peine à convaincre, et un dépouillement rapide dans un pays où Internet avait été coupé…

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (183 898)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (97 185)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (69 714)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

booked.net

Canal Plus Afrique

Nos Statistiques

  • 16
  • 4 918
  • 13 289
  • 425 619
  • 16 mai 2021