Sélectionner une page

CAF-UEFA : Une alliance pour le développement des ligues nationales

CAF-UEFA : Une alliance pour le développement des ligues nationales

La Confédération africaine de football (CAF), en partenariat avec l’Union européenne de football association (UEFA), s’est lancée dans un projet de développement des Ligues nationales en Afrique, dans le but d’améliorer la structure organisationnelle et la viabilité économique des compétitions.
Intitulé “Programme de la CAF et d’UEFA Assist pour le développement des ligues“, le projet vise à aider les associations membres à recevoir une assistance dans la professionnalisation de leurs championnats et la structuration de leurs clubs, tout en assurant une croissance pérenne du football.
Le programme favorisera «le dialogue avec les principales parties prenantes et soutenir les associations membres avec des compétences et des techniques pour des mesures standardisées afin de garantir la durabilité des championnats nationaux de football», souligne la CAF.
Ce projet se concentrera également sur «le modèle compétitif approprié, la valorisation du football, la viabilité financière et l’organisation de compétitions nationales dans les paramètres de l’excellence».
En outre, «une équipe d’experts effectuera un examen opérationnel de la structure de la compétition, de l’image de marque, de la commercialisation, des aspects financiers et de gouvernance du championnat national, pour aboutir à des recommandations et guider les compétitions à travers le soutien d’un programme de mentorat», lit-on sur le site officiel de la CAF.
«Les championnats nationaux représentent l’image la plus visible du football dans une association membre et le succès des clubs est directement lié à la force du championnat. Il est donc impératif d’avoir des normes dans tous les aspects du championnat dans des domaines clés tels que les compétitions, la gouvernance, les opérations, les communications et la génération de revenus», a déclaré le secrétaire général adjoint de la CAF, Anthony Baffoe.
La phase concrète des opérations du programme CAF-UEFA est prévue pour le mois de septembre. Le Ghana et le Rwanda ont été sélectionnés pour le projet pilote, qui comprend huit modules de formation sur des sujets clés liés au développement des championnats et à la planification opérationnelle menant aux meilleures pratiques.

DIMITRI MACK

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 143 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 143 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

1 décembre 2020 16 h 21 min

Editorial

Tout est réglé

Il y a une jurisprudence africaine en matière d’élections. Au moment où nos délégués s’apprêtent à quitter Madingou après leur participation à la concertation politique de Madingou, il ne serait pas inutile de rappeler que, en principe, c’est pour mieux préparer la présidentielle de mars prochain que cette rencontre de trois jours a eu lieu. Mieux préparer, c’est-à-dire ôter sur le chemin de ce scrutin majeur les obstacles qui pourraient conduire à la contestation des résultats.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (52 811)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (22 631)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie forestière : Opter pour une gestion durable des ressources (lasemaineafricaine) (21 516)
    La République du Congo regorge de vastes étendues de forêts qui couvrent une superficie de 22,4 millions hectares soit 65% de son territoire. Les premières exploitations du bois remontent à la période précoloniale. Rosalie Matondo, ministre de l’Economie forestière dresse un bilan satisfaisant en 60 ans. Selon la ministre de l’Economie forestière, l’exploitation des forêts […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 1
  • 1 585
  • 1 603
  • 55 782
  • 28 novembre 2020
eleifend Praesent porta. Aliquam libero sit amet, leo.