Sélectionner une page

BURKINA FASO : Roch Marc Christian Kaboré réélu dès le premier tour

BURKINA FASO : Roch Marc Christian Kaboré réélu dès le premier tour

Derrière lui viennent deux ténors de l’opposition: Eddie Komboigo, candidat du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), parti de l’ancien Président Blaise Compaoré. Il arrive deuxième avec 15,48% des suffrages, tandis que Zephirin Diabré de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) arrive troisième avec 12,46% des voix.

Derrière lui viennent deux ténors de l’opposition: Eddie Komboigo, candidat du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), parti de l’ancien Président Blaise Compaoré. Il arrive deuxième avec 15,48% des suffrages, tandis que Zephirin Diabré de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) arrive troisième avec 12,46% des voix.
Après une journée de suspension, la Commission électorale nationale indépendante avait décidé de reprendre la publication des résultats commune par commune. Une décision prise en l’absence des cinq commissaires de l’opposition qui ont suspendu leur participation aux travaux. Et pour cause: la manière dont se déroulait la compilation au niveau des centres communaux.
Dans une déclaration, Newton Ahmed Barry, président de la CENI, a expliqué que la Commission avait fait le constat que certains Centres communaux de compilation, (CCCR), n’avaient pas fait la compilation manuelle, comme le prévoit la loi, se limitant à une compilation dite électronique, via un logiciel. La CENI leur a donc demandé de le faire au plus vite et ainsi de pouvoir remonter au niveau national les résultats issus de ces compilations manuelles. «C’est ainsi que de façon unanime nous avons commencé la proclamation des premiers résultats des communes.» Selon lui, les cinq commissaires de l’opposition ont ensuite demandé la suspension de cette proclamation le temps que ces compilations manuelles parviennent à la CENI. Ce que cette dernière a finalement fait lundi.
Mais pour Newton Ahmed Barry, 24 heures plus tard, mardi, il a fallait aller de l’avant: «Au moment où je vous parle, nos cinq camarades ne sont toujours pas revenus. Il se trouve que nous sommes aussi tenus par les délais et donc les 10 commissaires ici présents ont décidé de la reprise des examens, de la validation et de la publication des résultats».
La Commission électorale avait un délai de sept jours pour proclamer les résultats provisoires. Ils doivent être ensuite validés par le Conseil constitutionnel.

Gaule D’AMBERT

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 242 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 242 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

16 janvier 2021 21 h 20 min

Editorial

Quand commencent les guerres

C’est une lapalissade : tous les événements de notre pays ont, comme tous les faits sociaux, un début et une fin. Mais ils ont surtout une cause et des acteurs. La cause peut être bonne, les acteurs mauvais. La cause peut avoir une finalité noble, mais son déroulé se faire dans la douleur. Au bout de tout, il y a le ressenti de ce qui devait être, de ce qui aurait dû être.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (90 932)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (37 982)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (27 028)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 0
  • 4 324
  • 2 853
  • 80 494
  • 16 janvier 2021
Praesent sed massa at velit, commodo vulputate, risus