Sélectionner une page

BOXE PIEDS-POINGS : La Fédération enfin portée sur les fonts baptismaux !

BOXE PIEDS-POINGS : La Fédération enfin portée sur les fonts baptismaux !

Le nombre d’associations d’arts martiaux augmente au fil des années. Le samedi 16 janvier dernier, une nouvelle association appelée Fédération congolaise de boxe pieds-poings (communément Kick boxing) a été portée sur les fonts baptismaux. Elle remplace l’Association congolaise de boxe pieds-poings affiliée depuis 2013 à la Fédération congolaise de karaté et arts martiaux affinitaires (FECOKA’AMA), à l’issue d’une assemblée générale constitutive et élective.
Une première assemblée constitutive avait eu lieu le 18 octobre dernier, mais en raison de l’absence des délégués du ministère des Sports ce jour-là, elle n’avait pas été validée par la Direction générale des sports, d’où convocation d’une nouvelle assemblée. Cette fois, la tutelle ministérielle était bel et bien représentée par le directeur des Activités sportives (DAS), Samba Samba.
Après un peu plus de sept années d’attente, l’association de boxe pieds-poings s’est donc officiellement libérée de la tutelle de la FECOKA’AMA. Composée pour l’instant d’un bureau de 9 membres (des postes restent vacants), l’instance dirigeante de la dernière-née des fédérations est dirigée par Gerry Blaise Bollé, qui s’est battu pendant de longues années pour obtenir ce changement de statut et devient aussi le premier président de la fédération naissante. D’ores et déjà, la boxe pieds-poings existe dans sept départements du pays ayant, chacun, une ligue et des clubs, lesquels ont participé et élu les membres fédéraux.
Dans une brève allocution, Gerry Blaise Bollé s’est engagé à tout mettre en œuvre pour développer la discipline au Congo et à en faire l’une des meilleures du pays et un exemple pour les autres fédérations africaines. «Le Congo a pleinement sa chance pour participer aux compétitions internationales et de remporter des médailles», avait-il renchéri.

Guy-Saturnin
MAHOUNGOU

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 276 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 276 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

24 février 2021 22 h 08 min

Editorial

Un coup K.O. ?

Si les choses restent en l’état, la prochaine élection présidentielle, en mars, aura tout d’une consultation sans grand enjeu. La décision annoncée par l’UPADS, de ne présenter aucun candidat à cette échéance électorale et de n’en soutenir aucun, pourrait ôter tout son crédit à cette consultation majeure. Ce serait même pire qu’un boycott électoral. Car la plupart des grands leaders de l’opposition ont fait savoir leur refus d’aller au vote.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (119 886)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (53 172)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (31 673)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 1
  • 1 245
  • 2 584
  • 68 953
  • 4 février 2021
eget in sit Aliquam ipsum vulputate, vel, leo elit. luctus