Sélectionner une page

BOXE ARABE : Malabo, en attendant Moscou

BOXE ARABE : Malabo, en attendant Moscou

La Guinée Equatoriale s’est vue confier l’accueil du 1er Championnat d’Afrique professionnel de boxe arabe. Ce sera le 29 mai à Malabo. Le choix de ce pays comme hôte de l’événement a été officialisé par le président de la Fédération africaine et des îles de la boxe arabe (FAIBA), le Gabonais Eric Richard Ella Békalé.
Après le renvoi du Grand Prix de boxe arabe de Russie du 27 juillet au 10 août prochain, en raison de la recrudescence de la COVID-19, nombreux se posaient des questions sur les actions que mènera le bureau de la FAIBA en attendant cet événement sportif d’une dimension planétaire, qui mobilisera en terre russe pas moins de 160 pays dont plusieurs du continent africain. La réponse, ils l’ont eue le 20 avril dernier du président de la FAIBA. Au terme de la demande formulée par la Guinée Equatoriale, la FAIBA a noté avec satisfaction la réponse positive du requérant au cahier des charges qui lui a été notifié, a relevé le président Eric Richard Ella Békalé. «C’est un grand plaisir d’annoncer que le premier championnat africain de boxe professionnelle se déroulera prochainement sous les auspices de la Fédération des îles africaines de boxe arabe nouvelle forme», a-t-il déclaré.
Le Président de la FAIBA, conscient du défi que représente le Championnat d’Afrique, a exprimé ses remerciements et sa reconnaissance au Président de la Guinée Equatoriale et à son Gouvernement. «Je tiens à remercier le Président Teodoro Obiang Nguema Mbazogo, qui a accepté d’accueillir cette première compétition africaine», a-t-il déclaré. «Toute ma gratitude pour tout ce qu’il continue de faire, notamment pour la jeunesse africaine et équato-guinéenne».
La Guinée Equatoriale est une habituée des grands évènements sportifs. Elle dispose des installations sportives et sanitaires modernes qui sont la clé de réussite d’une compétition en cette période de pandémie de COVID-19. Mais c’est une première pour la boxe arabe.
La compétition est programmée le 29 mai 2021. Elle servira de préparation au Grand Prix de Russie. Quatre catégories sont concernées par ces joutes : 57kg, 60kg, 63kg et 67 kg. La FAIBA espère qu’à travers ce championnat de Malabo, il va naître une espérance et beaucoup de gaieté au niveau des jeunes africains en général et de jeunes équato-guinéens en particulier. Ainsi, le rendez-vous est pris pour les amateurs de boxe arabe.
A noter que le Congo aussi y prendra part.

Guy-Saturnin MAHOUNGOU

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 322 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 322 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

17 mai 2021 10 h 38 min

Editorial

Nouveau

Les Congolais ont glosé sur le temps anormalement long depuis la prestation de serment du Président de la République. Sa victoire à l’élection du 21 mars a donné l’impression de choses rondement menées. Une campagne tambour battant, une élection paisible pour une affluence qui peine à convaincre, et un dépouillement rapide dans un pays où Internet avait été coupé…

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (183 896)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (97 170)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (69 695)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

booked.net

Canal Plus Afrique

Nos Statistiques

  • 19
  • 4 556
  • 13 289
  • 425 257
  • 16 mai 2021