Sélectionner une page

Baccalauréat 2020 : Les épreuves écrites se déroulent normalement, affirme Anatole Collinet Makosso

Baccalauréat 2020 : Les épreuves écrites se déroulent normalement, affirme Anatole Collinet Makosso

Ils sont 83.489 élèves, candidats au Baccalauréat répartis dans 261 centres en train de passer les épreuves écrites sur toute l’étendue du territoire national.  Comme à l’accoutumée, pour se rendre compte du bon déroulement de cet examen, le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation Anatole Collinet Makosso, a visité les centres du complexe scolaire Gampo-Olilou-Révolution (dans le 5e arrondissement) et du lycée Chaminade (arrondissement 3 Poto-poto). En compagnie de son homologue de la Jeunesse et de l’éducation civique, Destinée Hermella Doukaga; du conseiller spécial du président de la République à l’éducation. Le préfet de Brazzaville, Pierre Cebert Ibocko Onanga; le maire de la ville Dieudonné Bantsimba: le secrétaire permanent du Conseil consultatif de la jeunesse Juste Bernardin Gavet, les présidents des commissions éducatives des deux chambres du Parlement et le président de l’Association des parents d’élèves et étudiants du Congo (APEEC), Grégoire Epouma, étaient de la délégation. Le lycée de la Révolution, lieu du lancement officiel des épreuves écrites des Maths, a en son sein six centres, à raison de 360 candidats par centre. Tous ces centres comptent au total 5.040 candidats. Brazzaville compte 42.029 candidats, dont 7.242 candidats libres et 34.787 officiels répartis dans 116 centres. La deuxième grande ville, Pointe-Noire, a enregistré plus de 23.000 candidats, toutes séries confondues.
La session du Bac 2020 se déroule dans un contexte de crise sanitaire due à la pandémie de la COVID-19. Le Gouvernement a réuni pour ce faire les conditions afin d’éviter toute contamination. Les mesures d’hygiène et les gestes barrières restent d’actualité. A l’entrée des centres sont placés des cubitainers associés au dispositif de lavage de mains et des gels hydroalcooliques. La distanciation physique est rigoureusement observée et le port du masque est obligatoire pour les surveillants et les candidats. Dans les salles, un candidat par banc et des thermo-flashs pour prélever la température. Au lycée de la Révolution par exemple, des thermo-flash sont reliés à des écrans avec la capacité de contrôler la température de près de trente personnes à la fois. Tout un dispositif mis en place par le Gouvernement pour que les candidats passent l’examen dans la sérénité, a indiqué le ministre de l’Enseignement général. «La pandémie est aussi pour nous une occasion d’expérimenter un certain nombre d’outils, qui ont tous été en faveur de la bonne préparation des candidats aux différents examens d’Etat», a dit Anatole Collinet Makosso.
Ngovo Edy, candidat en série littéraire A4, a estimé que les sujets ont été abordables Il a remercié le Gouvernement pour avoir permis le déroulement du bac.
Interrogé sur la question des candidats égarés, le ministre Collinat Makosso a rassuré qu’aucun candidat n’a été délaissé. Pour tous ceux qui n’ont pas vu leur nom sur les listes officielles ou qui n’ont pas retrouvé leur centre, des sites ont été créés pour la circonstance.
A noter qu’en raison de la maladie du Coronavirus, les candidats congolais en Chine, au Cabinda et à Luanda (Angola), passeront leurs épreuves ultérieurement du fait de la fermeture des frontières occasionnée par la pandémie. Le Bac prend fin ce 24 juillet 2020.

Esperancia
MBOSSA-OKANDZE

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Heure de Brazzaville

16 septembre 2020, 12: 46

Editorial

Le 4000 è

Le numéro que vous tenez entre les mains est historique. Il est le 4000è, véhicule d’une histoire africaine, régionale ou nationale dont nous avons rendu compte avec régularité. La semaine dernière, nous vous annoncions que ce journal venait d’accomplir, le 4 septembre, ses 68 ans.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (19 204)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (7 491)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • ECONOMIE : L’année 2020 sera marquée par une forte dégradation (lasemaineafricaine) (6 260)
    Le Comité national économique et financier (CNEF) a tenu mardi 21 juillet 2020 à Brazzaville, sa deuxième session ordinaire de cette année, à la direction nationale de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC). La dernière remonte au 15 mai dernier. Les travaux ont été placés sous la présidence de Ludovic Ngatsé, ministre délégué […]

booked.net

Nos Statistiques

  • 1
  • 525
  • 13 037
  • 912
  • 830
  • 3
  • 8
  • 1
  • 12 septembre 2020
consectetur odio ipsum ut id commodo Praesent Aliquam felis