Sélectionner une page

ATHLETISME : Le marathonien Rolas Safou prend sa retraite

ATHLETISME : Le marathonien Rolas Safou prend sa retraite

On ne verra plus le célèbre Rolas Safou (78 ans, né en 1943) courir sur les avenues et rues de la ville océane pendant les week-ends. Et pour cause : le septuagénaire a pris sa retraite de son sport, l’athlétisme! Son corps a décidé qu’il était temps de laisser tomber et de s’avancer dans une nouvelle direction. Il l’a fait savoir au cours d’une cérémonie festive organisée par le club des marcheurs de Gambouissi du cinquième arrondissement Mongo-Poukou. Rolas Safou s’est prêté à nos questions.
*Comment êtes-vous arrivé au sport?
**Jadis, on commençait le sport par le truchement du mwana-foot. Au regard de mon physique svelte, j’ai choisi définitivement l’athlétisme, notamment le marathon. Depuis, courir est devenu ma passion. Puis, j’ai intégré le club des Marcheurs de Gambouissi. Les week-ends, pendant que les amis du club font la marche sportive, connaissant déjà l’itinéraire, je cours en aller et retour du point de départ à l’arrivée. Aujourd’hui, à 78 ans, j’ai résolu de prendre ma retraite pour me consacrer exclusivement à l’encadrement de mes six enfants, dont deux jumelles, et à mon métier de coiffeur.

*Durant votre parcours sportif, avez-vous participé à une compétition ?
**En 2009, à 66 ans, j’ai pris part au semi-marathon organisé par la MUCODEC lors de son anniversaire et occupé la dixième place sur trois cent participants. Hormis cela, j’ai aussi participé à quatre éditions du cross populaire dénommé ‘’Les 15 km de Pointe-Noire’’ organisé par le Conseil municipal et départemental de Pointe-Noire. Mais je n’ai jamais reçu une récompense, ni un prix d’encouragement de la part des organisateurs. Tenez ! A la 13è édition de ce cross populaire, j’avais occupé la troisième place dans la catégorie des vétérans. A la proclamation des résultats, je devais recevoir un kit sportif complet couplé d’un congélateur de 400 litres. Mais, à la surprise générale le jury ne m’a donné que le kit, prétextant que le congélateur ne m’était pas destiné. Grande était ma déception. Au regard de ce complot ouvert, j’ai arrêté net avec les compétitions ce, jusqu’à ce jour où je prends ma retraite.

*Avez-vous formé des jeunes?
**Comparativement à notre époque, les jeunes d’aujourd’hui n’aiment plus le sport, mais s’adonnent plus à l’oisiveté et aux choses nocives. Pourtant, le Gouvernement, par la dynamique de la municipalisation accélérée, a maillé le pays en infrastructures sportives modernes pour susciter leur passion. C’est à eux d’en tirer profit. Toutefois, je reste à leur disposition pour d’éventuels conseils.

Equateur Denis NGUIMBI

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 322 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 322 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

17 mai 2021 11 h 02 min

Editorial

Nouveau

Les Congolais ont glosé sur le temps anormalement long depuis la prestation de serment du Président de la République. Sa victoire à l’élection du 21 mars a donné l’impression de choses rondement menées. Une campagne tambour battant, une élection paisible pour une affluence qui peine à convaincre, et un dépouillement rapide dans un pays où Internet avait été coupé…

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (183 898)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (97 181)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (69 708)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

booked.net

Canal Plus Afrique

Nos Statistiques

  • 18
  • 4 834
  • 13 289
  • 425 535
  • 16 mai 2021