Sélectionner une page

Association des anciens enfants de troupe du Congo : La promotion ‘’Bernard Ngoyi Moudouhi’’ intègre les rangs

Association des anciens enfants de troupe du Congo : La promotion ‘’Bernard Ngoyi Moudouhi’’ intègre les rangs

Comme de tradition à la fin de chaque année scolaire, la promotion finaliste en classe de terminale à l’Ecole militaire préparatoire général Leclerc a intégré officiellement la grande famille des Anciens enfants de troupe (AET) du Congo. La cérémonie s’est déroulée mardi 25 août à la place d’armes de cette école à Brazzaville, sous le patronage du président de cette association, Rémy Ayayos Ikounga.
C’est la 64e promotion baptisée AET (colonel) Bernard Ngoyi Moudouhi, matricule 363 qui a été reçue cette année, dans un contexte marqué par la COVID-19. Plusieurs temps ont marqué la cérémonie. Entre autres: la présentation du drapeau de l’association avec l’emblème des AET, l’exécution de l’hymne de l’association par la jeune promotion et la remise des textes (statuts et règlement intérieur) réceptionnés par leur président Yves Nkaya.
Dégageant le sens de cette cérémonie, Rémy Ayayos Ikounga s’est ainsi exprimé: «c’est pour nous, les anciens, l’occasion de rappeler avec solennité et gravité les valeurs et les vertus qui doivent conduire leurs pas à la suite de leur formation, dans leur vie professionnelle future, et même dans leur vie en général, pour qu’ils soient et demeurent la crème de notre nation.»
Yves Nkaya, président de la promotion ‘’colonel ‘Bernard Ngoyi Moudouhi’’, s’est dit très ému de faire partie de l’association des anciens enfants de troupe. «C’est un rêve d’enfant qui vient de se réaliser. Et maintenant qu’on nous a rendu les documents recteurs, nous allons les lire, et nous conformer au règlement de l’association», a-t-il fait savoir.
L’AET Bernard Ngoyi Moudouhi dit ‘’Assis’’ est de la promotion Mourzouk (1959 à 1963). Il naquit le 11 juin 1944 à Malembo (district de Mossendjo). Après de brillantes études, il est fait lieutenant en 1973. C’est le premier officier africain au poste de major de l’EMPGL. Sa carrière riche et brillante l’a conduit à occuper différents postes, des plus prestigieux, dans les services de l’administration et des finances des Forces armées congolaises. Il est inspecteur de l’administration et des finances à l’Inspection générale des armées. En 1997, il est affecté à la Direction de la mobilisation et des réserves, avant d’assumer brièvement la fonction de directeur de cabinet du ministre de la Sécurité. Faisant partie des grands artisans de l’association des AET, il n’a jamais failli à ses responsabilités transmettant ainsi aux plus jeunes les valeurs morales et éthiques des AET. Les jeunes de la promotion portant son nom devraient suivre ses pas.
Célébrée le 16 juillet de tous les ans sous le thème: «Dans la méditation, la cohésion et la solidarité, intériorisons le code éthique AET dans toute sa plénitude», la Journée de l’AET a été programmée en août à cause de la crise sanitaire.

Alain Patrick MASSAMBA

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Heure de Brazzaville

25 septembre 2020, 04: 22

Editorial

MUTATIONS?

Ni les quatre ans passés depuis les dernières élections, ni la période de confinement que nous venons de subir ne semblent avoir prise sur nous. Oui, nous nous plaignons bien des gênes occasionnées par les masques contre la COVID-19, dénonçons l’inutilité du couvre-feu nocturne, donnant à voir l’impossibilité à maintenir une distanciation dans les marchés, les guichets et les quartiers. Mais dans la réalité, l’impact profond que nous étions en droit d’attendre d’un tel chambardement du monde a du mal à se dessiner.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (22 041)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (9 830)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (6 915)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

booked.net

Nos Statistiques

  • 1
  • 39
  • 22 097
  • 1 795
  • 938
  • 3
  • 10
  • 1
  • 23 septembre 2020
efficitur. massa consectetur adipiscing Sed ut diam