Sélectionner une page

ASSEMBLEE NATIONALE : Jean-de-Dieu Ngoma plaide pour la revitalisation de la loi sur les handicapés

ASSEMBLEE NATIONALE : Jean-de-Dieu Ngoma plaide pour la revitalisation de la loi sur les handicapés

Le président de l’Assemblée nationale, Isidore Mvouba, s’est entretenu récemment avec le secrétaire permanent du Conseil national des personnes vivant avec handicap, Jean-de-Dieu Ngoma. Pour parler de la loi qui régit cette catégorie de personnes et des écoles spécialisées tombées en désuétude.

«Vous savez que les parlementaires africains ont adopté en 2029 un rapport et les lois types qui obligent chaque Etat à pouvoir revisiter sa loi si jamais il y en a. Le pays (le Congo, Ndlr) a une loi, celle portant le n°009-192 du 22 avril 1992 qui a été élaborée à une certaine époque. Aujourd’hui, l’environnement et les enjeux internationaux ont changé. Il faut adapter cette loi. C’est pourquoi, nous sommes venus solliciter le concours du président de l’Assemblée nationale pour qu’il nous aide à porter cette loi au niveau du Parlement», a expliqué Jean-de-Dieu Ngoma.
Le secrétaire permanent a aussi saisi l’opportunité pour présenter à Isidore Mvouba les problèmes que vivent les enfants handicapés dans les écoles spécialisées. «Nous sommes pratiquement à la veille de la rentrée scolaire et nous nous demandons si cela va être une réussite dans ces écoles. A Pointe-Noire, par exemple, l’école qui avait été montée depuis longtemps est dans un état de délabrement. Nous avons initié un plan d’urgence pour solliciter que les autorités viennent en aide à ces écoles pour permettre aux enfants d’avoir une rentrée un peu particulière», a indiqué Jean-de-Dieu Ngoma.
«Certes les problèmes sont nombreux», a-t-il reconnu. «Mais, il y en a qui peuvent être régis par la loi que le Parlement compte porter. Ce n’est pas une nouvelle loi. Pour nous, c’est de modifier la loi 92 qui compte les éléments importants qu’il faut étoffer par rapport aux orientations des parlementaires africains», a poursuivi le secrétaire permanent.
Il a par ailleurs indiqué que son Institution entend apporter sa touche à la riposte contre la COVID-19 qui sévit dans le pays.
Jean-de-Dieu Ngoma a également eu une pensée pieuse à l’endroit de notre regretté collègue qui vient de quitter la terre des hommes, Joël Paulin Elo, rédacteur en chef de Radio-Congo. «Je parlai souvent avec lui, parfois en aparté. De temps à autre, il venait me rendre visite également, on discutait. C’est une perte énorme. Vous venez de perdre un journaliste de talent, un homme de qualité »….

Cyr Armel
YABBAT-NGO

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 375 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 375 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

3 août 2021 7 h 40 min

Editorial

A notre santé !

Il y a un contraste sidérant à constater, avec l’homme de la rue, que «les deux industries les plus dynamiques du pays» sont la bière et la morgue. Chaque jour que Dieu fait, nous nous donnons en spectacle attablés aux bistrots, seuls ou avec des amis, hommes ou femmes, devant un alignement de bouteilles ou de cannettes bien moussantes dès 9h du matin. C’est d’ailleurs le meilleur indicateur pour savoir si les salaires ont été virés dans les banques.

Lire la suite

booked.net

Nos Statistiques

  • 2
  • 762
  • 2 639
  • 298 284
  • 1 août 2021