Sélectionner une page

ARTS MARTIAUX A DOLISIE : Jean Jacques Mouanda veut relancer le karaté

ARTS MARTIAUX A DOLISIE : Jean Jacques Mouanda veut relancer le karaté

L’assemblée générale élective de la Ligue de karaté du Niari a apporté sa confiance à Jean-Jacques Mouanda, dit ‘’Fâché’’, comme président de son bureau exécutif. C’était le 9 mai dernier dans le salon VIP du Stade Paul Moukila ‘Sayal’’. En présence de la directrice départementale des sports, Rose Madeleine Moussoki, et du représentant de la Fédération, Me Jéremy Moutombo.
Après le mot de bienvenue de la directrice départementale des sports, et peu avant la mise en place du bureau exécutif, Maitre Jérémie Moutombo a circonscrit l’évènement. «Le Congo est un et indivisible, la Fédération ne peut pas que compter sur les karatékas de Brazzaville et de Pointe-Noire. Vous devez pour cela mettre des hommes et des femmes capables de relancer le karaté à Dolisie comme dans les années 80, quand le Niari formait l’ossature de l’équipe nationale», a-t-il déclaré.
A l’issue de son élection, Jean-Jacques Mouanda a promis de faire le recensement de tous les clubs; d’organiser des séminaires de renforcement des capacités à l’intention des cadres de haut niveau des clubs; de restructurer les sous-ligues avant l’organisation des championnats et le championnat départemental; de relancer les campagnes d’adhésion des nouveaux karatékas, surtout en milieu féminin. Tels sont les défis à relever pour la relance du karaté à Dolisie.
Outre le président, ont été élus: Elie Mahoungou (1er vice-président), Jean Baptiste Vinda (2e vice-président), Antoine Mabounda (3e vice-président), Philippe Andzimi (4e vice-président), Jean Claude Moussitou (Secrétaire général), Magali Mboumba (Trésorier général).
Enfin, un commissariat aux comptes a été élu: Abel Kam (Président), Clément Bidjang (Membre).
En rappel, le Niari a donné au karaté national des éléments de renommée internationale, à l’image des Me Michel Moungondo, Equateur Denis Nguimbi, Mboungou Loulengui, Bruno Simba «Libanga», Rose Nzanga «Mamie», Poukis, Berlino, Didas Mahoungou, Kelly et autres.

Equateur Denis NGUIMBI
(sur les notes de Deff MOUKALA-NGONO)

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 369 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 369 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

29 juillet 2021 18 h 33 min

Editorial

10 ou 40% ?

Avant, cela nous scandalisait. Puis, cela a étonné. Aujourd’hui que nous sommes blasés, on hausse les épaules et on passe à autre chose. La pratique de réclamer 10% d’un marché ou d’un service, du plus important au plus banal, s’est incrustée dans le paysage.

Lire la suite

booked.net

Nos Statistiques

  • 5
  • 2 054
  • 1 991
  • 350 612
  • 28 juillet 2021