Sélectionner une page

ARCHIDIOCESE D’OWANDO : Bientôt l’érection d’une église à Bokouelé

ARCHIDIOCESE D’OWANDO : Bientôt l’érection d’une église  à Bokouelé

Une campagne de sensibilisation des ressortissants de Bokouelé résidant à Brazzaville est en cours. Ensemble avec les hommes de bonne volonté, ils veulent contribuer à l’érection d’une église à Bokouelé. Cette campagne a débuté le samedi 13 février 2021, au cours d’une messe célébrée en l’église Notre-Dame des Victoires de Ouenzé. L’eucharistie était présidée par l’abbé Gervais Protais Yombo, curé de la paroisse Notre-Dame de l’Assomption d’Oyo, initiateur de ce projet.
En effet, Bokouelé est un village du district de Tchicapika, localité chargée d’histoire située à 120 kilomètres de Mossaka, dans l’archidiocèse d’Owando. Les premiers chrétiens de l’époque faisaient de long trajet jusqu’à Liranga pour rencontrer le Seigneur, a dit l’abbé Gervais Protais Yombo dans son homélie tirée de l’évangile de Marc 8, 1-10 dans lequel Jésus a nourri 4.000 personnes. «La chrétienté de Bokouelé a soif d’être nourrie, a soif de la Parole de Dieu et a soif d’être enseignée, d’où l’érection d’une église s’impose. Les communautés chrétiennes de Bokouelé, de Liboka, d’Edou et d’Abo sont placées sous ma juridiction. L’église qui sera construite à Bokouelé dans un proche à venir, est le temple, le lieu sacré de la présence de Dieu. C’est un vieux projet datant de l’époque de Mgr Ernest Kombo, d’illustre mémoire, alors évêque d’Owando. Lors de ses nombreuses tournées pastorales, Mgr Ernest Kombo arriva dans cette localité où il fut accueilli triomphalement par cette communauté chrétienne. Ce jour-là, une femme enceinte donna naissance à un enfant qu’on surnomma Kombo. C’est pour dire que ce rêve tant caressé doit devenir une réalité. Depuis son origine, Bokouelé avait déjà une église en planche érigée par les missionnaires et consacrée à Sainte Thérèse qui, malheureusement n’a pas résisté aux intempéries. Son site abrite désormais une école primaire. C’est un cri d’alarme de la chrétienté de cette communauté qui a une histoire très riche et qui veut coûte que coûte que ce projet se réalise. Nous sommes à la phase de sensibilisation des populations, la contribution de tous est sollicitée. Prions pour que ce projet aboutisse», a dit l’abbé Gervais Protais Yombo.

Pascal BIOZI KIMINOU

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 375 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 375 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

3 août 2021 9 h 23 min

Editorial

A notre santé !

Il y a un contraste sidérant à constater, avec l’homme de la rue, que «les deux industries les plus dynamiques du pays» sont la bière et la morgue. Chaque jour que Dieu fait, nous nous donnons en spectacle attablés aux bistrots, seuls ou avec des amis, hommes ou femmes, devant un alignement de bouteilles ou de cannettes bien moussantes dès 9h du matin. C’est d’ailleurs le meilleur indicateur pour savoir si les salaires ont été virés dans les banques.

Lire la suite

booked.net

Nos Statistiques

  • 3
  • 956
  • 2 639
  • 298 478
  • 1 août 2021