Sélectionner une page

ARCHIDIOCESE DE POINTE-NOIRE : Père Ilitch Ewolo a célébré sa messe d’au revoir

ARCHIDIOCESE DE POINTE-NOIRE : Père Ilitch Ewolo a célébré sa messe d’au revoir

Les chrétiens de la paroisse Saint Dominique de Côte-Matève ont dit au revoir à leur père, frère et ami: le père Ilitch Ewolo, de l’Ordre des prêcheurs, le dimanche 13 septembre 2020 à la chapelle Sainte Catherine de Sienne. Après quatre années environ dans l’archidiocèse de Pointe-Noire au service de la paroisse Saint Dominique, le père Ilitch met les voiles pour l’archidiocèse de Brazzaville. A cet effet, il a célébré une série de messes à la paroisse Saint Dominique, la communauté succursale des pères dominicains, Notre-Dame du Rosaire et à la chapelle du couvent dominicain, à Sainte Catherine de Sienne. Ses messes ont eu lieu les dimanches 30 août, 6 et 13 septembre 2020.

Le 13 septembre, au cours de la messe de 9h à la chapelle Sainte Catherine de Sienne, les fidèles ont prié dans une ambiance de fête teintée de tristesse. A la procession d’entrée, le père Ilitch était accompagné du frère Dieu-Béni Zamba-Zamba, séminariste de l’Ordre des frères prêcheurs, pendant que la chorale Saint-Thomas d’Aquin égayait les méditations de ses mélodies.
La liturgie du jour invitait l’Eglise Famille de Dieu à méditer, entre autres, sur l’Evangile selon Saint Mathieu (Mt 18, 21-35). «Nous sommes appelés à accorder le pardon tous les jours de notre vie. Donc, c’est un pardon illimité; un pardon permanent que nous devons accorder et que nous devons recevoir. Pardonner, c’est se dépasser; dépasser tout ce qui est de l’homme, tout ce qui est de notre instinct de race, de langue, d’ethnie, de famille; monter au-dessus de soi pour pouvoir se libérer. Dans le processus du pardon, nous avons deux parts: il y a la part humaine, notre volonté à vouloir pardonner, et il y a aussi la part de Dieu parce que le pardon nous vient de Dieu, donc il y a aussi la volonté de Dieu. Si nous nous mettons avec tout notre cœur dans notre volonté à demander pardon, Dieu nous accordera des forces pour pouvoir pardonner, de trouver les mots justes pour pouvoir accéder au pardon. Quand le pardon est sincère, l’amour renaît au milieu de nous. Mais quand on ne pardonne pas, nous avons les effets négatifs: la vengeance, la haine, l’agressivité, la jalousie… Voilà pourquoi Ben Sirac Lesage nous invite à nous débarrasser de ces mauvais penchants, pour que notre cœur soit libre, capable de pouvoir aimer», a souligné le père Ewolo à l’homélie. Il a ensuite invité les fidèles à pardonner au prochain et surtout à mettre le pardon en pratique dans la vie de tous les jours, car la vie d’un chrétien repose sur le pardon, a-t-il insisté.
Au cours de cette célébration, la communauté a pensé à offrir au père Ilitch des présents en guise de reconnaissance pour tout le travail abattu durant les années passées ensemble. De son côté le père a exprimé sa gratitude et sa reconnaissance aux fidèles par des mots très chaleureux.
Un repas fraternel a été offert pour couronner cette journée d’au revoir.

Mady Reine Emmanuelle POATY

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 78 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 78 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

1 novembre 2020 2 h 26 min

Editorial

TROUBLE

Nous vivons une époque de grands retournements, où les notions et les concepts ne disent plus la même chose à tous. Telle est considérée valeur revendiquée, qui est une attitude décriée par d’autres. La vie, la mort, surtout en cette approche de la Toussaint que beaucoup assimilent à une fête célébrant la mort, n’aident pas à unifier les principes.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (30 525)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (15 242)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (13 060)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 2
  • 67
  • 43 219
  • 5 647
  • 1 258
  • 4
  • 12
  • 1
  • 31 octobre 2020
venenatis, libero. Praesent adipiscing dictum Praesent Donec