Sélectionner une page

ARCHIDIOCESE DE POINTE-NOIRE : NN.SS. Daniel Nzika et Urbain Ngassongo reçus à la paroisse Christ-Roi de Loandjili 

ARCHIDIOCESE DE POINTE-NOIRE : NN.SS. Daniel Nzika et Urbain Ngassongo reçus à la paroisse Christ-Roi de Loandjili 

En séjour à Pointe-Noire, à l’occasion de la cérémonie d’imposition du pallium à Mgr Miguel Angel Olaverri, nouvel archevêque du lieu et conformément à leur calendrier respectif, NN.SS. Franck Daniel Nzika, évêque d’Impfondo et Urbain Ngassongo, évêque de Gamboma ont concélébré la messe de 6h 30, mardi 25 août 2020, en l’église Christ-Roi de Loandjili.

Présidée par Mgr Franck Daniel Nzika, la messe a été concélébrée par Mgr Urbain Ngassongo, les abbés Alain Loemba Makosso, curé de la paroisse et vicaire général de Pointe-Noire, Pierre Mpandou-Mianfouna, vicaire général de Nkayi, Jean Serge Gamy et Wilfrid Binsamou, premier et deuxième vicaire paroissial et Dally Ontsassi, prêtre du diocèse d’Owando, vicaire coopérateur de la paroisse Saint Jean Marie Vianney de Brazzaville. Le tout dans une animation liturgique de l’Archiconfrérie Notre-Dame du Perpétuel Secours (La Supplique) de cette paroisse.
Dans son homélie extraite des textes liturgiques du jour prévus par le magistère de l’Eglise, l’évêque d’Impfondo a appelé à vivre le commandement de l’Amour et à être solidaires les uns des autres: «Ce qui est important pour nous, c’est de garder les enseignements reçus et vivre le commandement de l’Amour. Que personne ne vienne nous détourner du Christ, de l’Eglise. Pratiquons la justice et la miséricorde et Dieu saura nous donner ce dont nous avons besoin. En ces temps de COVID-19, soyons solidaires de nos frères et sœurs qui sont dans le besoin. Que Maman Marie, par sa prière maternelle, nous aide à être disponibles aux autres et que notre charité se fasse inventive.»
A la fin de la messe, le curé a présenté les deux évêques à l’honneur ainsi que les prêtres concélébrant venus d’autres diocèses, et a remercié les deux évêques d’être venus concélébrer cette messe en semaine et a imploré la grâce du Seigneur sur eux, afin qu’ils continuent d’être de bons pasteurs selon le cœur de Dieu.
Avant le rite d’envoi, Mgr Urbain Ngassongo a encouragé la communauté paroissiale à aller de l’avant, la félicitant pour l’hospitalité et le chaleureux accueil dont ils ont été l’objet et surtout l’accueil dont tous les prêtres du Congo ont été l’objet, de passage dans leur paroisse.

Gislain Wilfrid BOUMBA

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Heure de Brazzaville

25 septembre 2020, 05: 48

Editorial

MUTATIONS?

Ni les quatre ans passés depuis les dernières élections, ni la période de confinement que nous venons de subir ne semblent avoir prise sur nous. Oui, nous nous plaignons bien des gênes occasionnées par les masques contre la COVID-19, dénonçons l’inutilité du couvre-feu nocturne, donnant à voir l’impossibilité à maintenir une distanciation dans les marchés, les guichets et les quartiers. Mais dans la réalité, l’impact profond que nous étions en droit d’attendre d’un tel chambardement du monde a du mal à se dessiner.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (22 061)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (9 850)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (6 921)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

booked.net

Nos Statistiques

  • 0
  • 59
  • 22 117
  • 1 800
  • 938
  • 3
  • 10
  • 1
  • 23 septembre 2020
ut Donec mi, dapibus dolor. eleifend