Sélectionner une page

ARCHIDIOCESE DE POINTE-NOIRE : Mgr Miguel Angel Olaverri a confirmé 260 chrétiens du secteur A

ARCHIDIOCESE DE POINTE-NOIRE : Mgr Miguel Angel Olaverri  a confirmé 260 chrétiens  du secteur A

Le 11e dimanche du temps ordinaire de l’année liturgique B, bien que n’étant pas une solennité, a revêtu un caractère festif à la paroisse Notre-Dame de l’Assomption. Le dimanche 13 juin dernier en effet, Mgr Miguel a administré le sacrement de confirmation à quelques 260 chrétiens en cette paroisse. Ils provenaient des six paroisses du secteur A: Saint Jean-Baptiste de Tchiamba-Nzassi, Saint Dominique, Sainte Thérèse de Jésus, Saint Jean Marie-Vianney, Saint Pierre apôtre et la paroisse d’accueil.
Cette messe qui a vibré au rythme du répertoire vivace de la chorale Notre-Dame de l’Assomption a connu la participation de tous les curés du secteur pastoral.
Dans son homélie, tirée de l’évangile selon saint Marc (Mc 4, 26-34), Mgr Miguel a souligné combien la parabole du semeur, montrait combien savait se renouveler en chacun. «Le paysan a l’air de se désintéresser de la semence. Ainsi Dieu paraît loin et inactif, l’Église et l’action du Seigneur sont comme enfouies. Pourtant, nuit et jour, la semence germe et grandit. Nous savons comment: la terre produit d’elle-même, sans que nous y soyons pour rien. C’est vrai, l’action de Dieu en nous, dans l’Église, dans le monde, reste un ‘’mystère’’. Mais quand le grain sera mûr, à la fin des temps, aura lieu le jugement dernier que les prophètes évoquaient en termes de moisson.» Mgr Miguel a invité les chrétiens à faire confiance en Dieu, même si celui-ci a l’air de se désintéresser du devenir de sa communauté.
Ces paroles sont une réponse à ceux qui se demandent: si Dieu existe, pourquoi n’intervient-il pas? «Si Jésus est ressuscité, pourquoi y a-t-il si peu de changement depuis? Ces paraboles invitent à ne pas céder au pessimisme, elles délivrent de l’angoisse désespérée. Car Dieu agit, il n’y a là aucune invitation à se tourner les pouces au soleil. Travaillons au Royaume, mais dans la discrétion et la confiance», a recommandé l’archevêque de Pointe-Noire.
Juste après l’homélie, le coryphée a procédé à l’appel et à la présentation des confirmands de chaque paroisse à l’archevêque. Le sacrement de confirmation est le dernier sacrement de l’initiation chrétienne. Il confère à ses bénéficiaires l’Esprit-Saint en plénitude. Ainsi, les nouveaux confirmés murissent dans la foi et jouissent des sept dons du Saint-Esprit qui gouverneront leurs actes: la sagesse, l’intelligence, la science, la piété, la crainte de Dieu, la force et le conseil.
Le rite de la confirmation s’est poursuivi avec, tour à tour, le renoncement à Satan et au péché, et le renouvellement des promesses baptismales des confirmands.
Ensuite, une marraine et un parrain désignés pour la circonstance, ont, chacun selon le genre du confirmand, accompagnés les filleuls pour se faire imposer les mains par l’archevêque.
Ce rite a été couronné par l’onction du saint chrême, qui a dès lors rempli chaque confirmé du Saint-Esprit de Dieu.

Madocie Déogratias MONGO

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 369 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 369 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

29 juillet 2021 20 h 24 min

Editorial

10 ou 40% ?

Avant, cela nous scandalisait. Puis, cela a étonné. Aujourd’hui que nous sommes blasés, on hausse les épaules et on passe à autre chose. La pratique de réclamer 10% d’un marché ou d’un service, du plus important au plus banal, s’est incrustée dans le paysage.

Lire la suite

booked.net

Nos Statistiques

  • 3
  • 2 183
  • 1 991
  • 350 741
  • 28 juillet 2021