Sélectionner une page

ARCHIDIOCESE DE POINTE-NOIRE : Confirmation de 22 chrétiens à Saint-Dominique de Côte-Matève

ARCHIDIOCESE DE POINTE-NOIRE : Confirmation de 22 chrétiens à Saint-Dominique de Côte-Matève 

Ils ont été 22 baptisés à confirmer leur engagement chrétien le 4 octobre dernier à la paroisse dominicaine de Côte-Matève en ce 27ème Dimanche du temps ordinaire de l’année liturgique A. La célébration eucharistique a été présidée par le père Bovary Leho, curé de la paroisse, qui a administré la confirmation sous autorisation expresse de l’archevêque. La participation joyeuse du peuple de Dieu a été notée.

La confirmation est le sacrement qui apporte l’Esprit Saint pour s’enraciner profondément dans la vie d’enfant de Dieu et qui unit plus fermement au Christ.
Quand un jeune ou un adulte reçoit le sacrement de la confirmation, l’Évêque lui impose les mains, puis il prononce des mots, tout en lui faisant une onction sur le front avec un baume parfumé, le Saint Chrême. Cette année, avec la crise sanitaire de la COVID-19, Mgr Miguel Olaverri, archevêque du lieu, a donné l’autorisation aux curés de paroisse dans l’archidiocèse de Pointe-Noire de procéder à la confirmation de leurs chrétiens.
L’esprit saint est le don de Dieu par excellence, il vient sous forme de don; on ne le possède pas. Il agit déjà dans le cœur d’un enfant qui a reçu le baptême. A l’adolescence, il est proposé à cet enfant de recevoir le sacrement de la confirmation qui fait de lui un adulte dans la foi. Car il demeure toujours un auditeur de la Parole de Dieu, mais devient aussi porte-parole à la manière des prophètes.
Dans son homélie, le père Bovary a traduit en termes clairs, soutenus par des exemples et des références bibliques, la réalité des sept dons de l’Esprit Saint.
«Aujourd’hui, c’est Dieu qui revient pour nous poser la question si réellement la mission qu’il nous a confiée au jour de notre baptême a été respectée. Et quel fruit nous allons devoir produire? Les fruits que Dieu attend de nous sont au nombre de sept: la sagesse; l’intelligence; la science; la piété. Il y a aussi la crainte de Dieu car dans le Livre de la sagesse, il est dit que la crainte de Dieu c’est le commencement de la sagesse. Il y a aussi la force, qu’on appelle aussi le courage. La force, c’est ce qui nous permet de résister aux tentations et également aux difficultés que nous rencontrons, et il y a enfin le conseil», a exhorté le père Bovary.
Aux confirmands, le père a demandé une vie de témoignage chrétien, avant de procéder au rituel de la confirmation proprement dit. Les confirmands ont d’abord renouvelé leurs promesses baptismales, avant de recevoir l’imposition des mains et l’onction du saint chrême, rites essentiels du sacrement.
La célébration a été animée par la chorale Saint Thomas D’Aquin de la paroisse Saint Dominique.

Madocie Déogratias MONGO

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 279 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 279 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

25 février 2021 15 h 08 min

Editorial

Un coup K.O. ?

Si les choses restent en l’état, la prochaine élection présidentielle, en mars, aura tout d’une consultation sans grand enjeu. La décision annoncée par l’UPADS, de ne présenter aucun candidat à cette échéance électorale et de n’en soutenir aucun, pourrait ôter tout son crédit à cette consultation majeure. Ce serait même pire qu’un boycott électoral. Car la plupart des grands leaders de l’opposition ont fait savoir leur refus d’aller au vote.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (120 513)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (53 530)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (31 926)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 1
  • 10 448
  • 1 340
  • 75 976
  • 4 février 2021
leo Praesent id, ipsum ut libero at tempus