Sélectionner une page

Archidiocèse de Pointe-Noire : Aperçu historique

Créé officiellement par le Saint-Siège il y a 65 ans, le 14 septembre 1955, le diocèse de Pointe-Noire est devenu archidiocèse depuis le 30 mai 2020. Selon les historiens, c’est ici, sur les terres de l’ancien royaume de Loango, que l’évangélisation catholique de l’actuelle République du Congo a pris racines dès le 17e siècle.
En effet, ce sont les missionnaires de la Congrégation des Capucins qui établirent la première mission catholique, sur la côte maritime congolaise en 1663. Ils venaient du Royaume Kongo dont la capitale était installée en territoire de l’actuel Angola. Ce fut sous la conduite d’un certain Révérend Père Bernadin.
Ephémère fut aussi la mission suivante initiée par les diocésains de Nantes (France) en 1763, avec à leur tête l’Abbé Belgrade. Il s’installa à Tchingoli, un petit village situé entre Mongo-Tandou et Diosso.
C’est finalement un siècle plus tard, en 1876 que les premiers missionnaires prennent pied de façon permanente sur la côte congolaise. Le Vicariat apostolique du Congo français fut créé le 23 Mai 1886, avec comme administrateur Mgr Marie Hippolyte CARRIE. Ce prélat a beaucoup œuvré pour l’évangélisation des peuples de la côte maritime congolaise, ceux de la forêt montagneuse du Mayombe et aussi ceux de la vallée du Niari.
Laborieux, Mgr CARRIE poussait ses prêtres à travailler inlassablement, afin que la mission s’installe définitivement et que l’évangélisation prenne corps. C’est à Loango considéré comme le premier lieu de l’évangélisation du Congo et du Diocèse de Pointe-Noire qu’il fut inhumé. Sur sa tombe, il est écrit comme épitaphe sa célèbre phrase: ‘’Travaillons, nous avons l’éternité pour nous reposer’’
En 1890, Rome crée le Vicariat apostolique du Moyen-Congo qui sera démembré en 1947, occasionnant la création du Vicariat Apostolique de Loango. Il fut érigé en Diocèse à part entière, le 14 septembre 1955. Ce diocèse qui s’étendait sur environ 100 km2 regroupant les régions administratives du Kouilou, du Niari, de la Bouenza et de la Lékoumou. Il fut démembré pour la création du Diocèse de Nkayi qui regroupait la Bouenza, le Niari et la Lékoumou.
Le 30 Mai 2020, il a plu au Souverain pontife, le Pape François, d’ériger le diocèse de Pointe-Noire en Archidiocèse, avec comme premier archevêque Mgr Miguel Olaverri. L’archidiocèse de Pointe-Noire s’étend sur le périmètre des Départements administratifs de Pointe-Noire et du Kouilou; avec comme suffragants les diocèses de Nkayi et de Dolisie. Tous les trois constituent la Province ecclésiastique du sud-ouest (PESO).

Jean BANZOUZI
MALONGA

Les ordinaires successifs de l’archidiocèse de Pointe-Noire

Depuis sa création, onze évêques ont successivement dirigé le diocèse de Pointe-Noire devenu archidiocèse. Il s’agit de:
1886 à 1905: Mgr Hippolyte CARRIE
1907 à 1914: Mgr Jean DEROUET
1915 à 1922: Mgr Léon Girod
1922 à 1947: Mgr FRITEAU
1947 à 1975: Mgr Jean-Baptiste FAURET
1975 à 1986: Mgr Godefroy Emile M’PWATI
1986 à 1988: Mgr Ernest KOMBO
1988 à 1994: Mgr Georges Firmin SINGHA
1994 à 1995: Mgr Bernard NSAYI
1995 à 2011: Mgr Jean-Claude MAKAYA LOEMBA
2011 à 2013: Mgr Miguel Angel Olaverri (administrateur Apostolique)
2013 à 2020: Evêque du diocèse de Pointe-Noire
Août 2020 Premier archevêque de Pointe-Noire.

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 241 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 241 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

21 janvier 2021 9 h 56 min

Editorial

Quand commencent les guerres

C’est une lapalissade : tous les événements de notre pays ont, comme tous les faits sociaux, un début et une fin. Mais ils ont surtout une cause et des acteurs. La cause peut être bonne, les acteurs mauvais. La cause peut avoir une finalité noble, mais son déroulé se faire dans la douleur. Au bout de tout, il y a le ressenti de ce qui devait être, de ce qui aurait dû être.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (94 232)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (39 312)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (27 701)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 1
  • 710
  • 1 706
  • 75 448
  • 16 janvier 2021
Praesent vel, mi, risus. dolor. in Sed quis vulputate, sit sed adipiscing