Sélectionner une page

ANNIVERSAIRE : ‘’Tostao’’, 72 ans et toujours l’envie de régénérer le football congolais

ANNIVERSAIRE : ‘’Tostao’’, 72 ans et toujours l’envie de régénérer le football congolais

A soixante-douze ans d’âge, Bagamboula-Mbemba ‘’Tostao’’, champion d’Afrique en 1972 avec les Diables-Rouges et considéré comme le meilleur ailier droit congolais de tous les temps, a toujours de la pêche ! Il a fêté ses 72 ans vendredi 26 février dernier à Bacongo, le deuxième arrondissement de Brazzaville qui l’a vu naître, entouré de sa famille et de ses amis. De joyeuses agapes, cet après-midi-là, pour de nombreux convives. D’anciens internationaux de football et des internationales du handball s’y sont joints. ‘’Tostao’’ est leur compagnon depuis toujours. L’amitié par le sport est aussi exaltante que les liens de consanguinité. Il suffit, pour cela, de fréquenter les milieux sportifs pour le découvrir et en mesurer la force.
‘’Tostao’’ a d’abord exprimé toute sa reconnaissance à ceux qui ont «rehaussé» de leur présence «ce jour d’anniversaire de mes 72 ans de vie sur terre», qu’il fêtait en différé (il est né le 2 février 1949), «à une année du cinquantenaire de Yaoundé 72», a-t-il rappelé. Il a dédié ses «72 bougies» à ceux qui ont fait de lui «le récipiendaire des plus hautes distinctions» de sa carrière: Chevalier, Officier et Commandeur à titre sportif, citant le Chef de l’Etat actuel, Denis Sassou-Nguesso, et l’ancien président Marien Ngouabi. Il n’a pas manqué de «se souvenir et remercier surtout le Seigneur Tout puissant, l’Auteur de ma vie, de ma longévité». Dans notre environnement désormais si précaire, ne dépasse pas soixante-dix ans qui veut!
Enfin, ‘’Tostao’’ a dit être préoccupé par la régression du football congolais, et décidé de s’impliquer pour le relancer en dépit de son âge avancé. Cela d’autant plus qu’il a «reçu mission», au même titre que ses anciens coéquipiers, «de réfléchir sur la reconstruction du football congolais» «Ce même football qui m’a fait entrer dans les livres d’Histoire», a-t-il souligné.
L’ex-ailier star veut redonner tout son éclat au football de son pays pour le ramener sur la voie du succès. «Le courage, la volonté et la confiance qui animent l’ensemble des techniciens de notre football m’autorisent à croire que l’impossible n’est pas congolais. Relever le niveau du football congolais est un devoir national qui nous engage tous», estime ‘’Tostao’’.

Guy-Saturnin
MAHOUNGOU

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 375 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 375 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

3 août 2021 8 h 56 min

Editorial

A notre santé !

Il y a un contraste sidérant à constater, avec l’homme de la rue, que «les deux industries les plus dynamiques du pays» sont la bière et la morgue. Chaque jour que Dieu fait, nous nous donnons en spectacle attablés aux bistrots, seuls ou avec des amis, hommes ou femmes, devant un alignement de bouteilles ou de cannettes bien moussantes dès 9h du matin. C’est d’ailleurs le meilleur indicateur pour savoir si les salaires ont été virés dans les banques.

Lire la suite

booked.net

Nos Statistiques

  • 2
  • 917
  • 2 639
  • 298 439
  • 1 août 2021