Sélectionner une page

ALBINISME : Remise des divers kits aux albinos de l’AJCA

ALBINISME : Remise des divers kits aux albinos de l’AJCA

En vue de soutenir les personnes atteintes d’albinisme confrontées à un certain nombre de problèmes, l’Association Jhony Chancel pour les albinos (AJCA), en partenariat avec Green Services et l’association Don du Cœur a remis des matériaux médicaux à la clinique de cette association. Notamment des kits scolaires aux élèves albinos, afin d’aborder la rentrée scolaire normalement, ainsi que des crèmes contre les maladies de la peau, des bavettes pour lutter contre la pandémie de la COVID-19. C’était le samedi 26 septembre 2020, au siège de cette association à Brazzaville.

Les bénéficiaires des kits de l’AJCA…

L’événement a été rehaussé de la présence du maire de Moungali, Bernard Batantou, de son prédécesseur Benjamin-Alphonse Loukakou, de la députée de la deuxième circonscription de cet arrondissement, Inès Néfer Bertille Ingani. Mais aussi, de la représentante de Green Services Sara Della Corte, responsable qualité venue de Pointe-Noire et Marcello Della Corte, représentant du Lyons club doyen de la même ville et bien d’autres invités. Les différents dons remis aux bénéficiaires sont l’œuvre de Green Services, de l’association Don du Cœur, de Lyons Club doyen, de la députée Inès Néfer Bertille Ingani et de l’AJCA.
Le président Jhony Chancel Ngamouana a rappelé les missions de son association qui consistent à promouvoir les capacités intellectuelles des albinos et améliorer leurs conditions de vie. «Sous d’autres cieux, a-t-il relevé, les albinos sont assassinés pour diverses raisons, ce qui n’est pas le cas au Congo, car nos autorités se sont levées. Et le Président de la République M. Denis Sassou-Nguesso fait de la promotion des personnes vivant avec handicap une priorité pour avoir mis en place le Conseil consultatif des personnes vivant avec handicap dont je suis membre du secrétariat exécutif permanent».
Dans notre clinique, a-t-il poursuivi, «nous avons réalisé des évacuations sanitaires d’albinos à l’étranger. Cela nous a coûté chers. Il fallait trouver des moyens pour faire venir des médecins pour soigner les personnes atteintes d’albinisme. Ils arrivent en octobre et pendant trente jours, ils vont soigner gratuitement, dans notre clinique, tous les albinos atteints des plaies précancéreuses, des lésions sur la peau, etc.»
«Dans un contexte de crise économique et sanitaire dû à la COVID-19, nous avons décidé d’élargir notre champ d’intervention. C’est pour cela qu’après notre rencontre avec le président Jhony Chancel, nous avons décidé de soutenir sa cause et surtout son association», a dit Sara Della Corte.
Nous avons tenu à apporter notre soutien à l’AJCA, a fait savoir Marcello Della Corte «en offrant un lot assez modeste de médicaments et de couvertures médicales, c’est notre contribution à sa clinique».

… avec le président Jhony Chancel Ngamouana et Mme Sara Della Corte

Alphonse-Benjamin Loukakou a invité les uns et les autres a relayé l’information sur l’existence de cette clinique.
En ma qualité de députée de la circonscription, a dit Inès Néfer Bertille Ingani, «je ne peux rester en marge du travail qui se fait dans ce centre. Je marque mon adhésion à l’action noble et louable que mène l’AJCA que je félicite. Notre rôle c’est d’appuyer cette association, nous invitons aussi les autorités, les ONG, les organismes internationaux et les personnes de bonne volonté de faire autant».
Le maire d’arrondissement Bernard Batantou encourage les personnes qui consacrent leur temps pour la bonne cause «qui va demain faire que nos frères, sœurs et parents du fait de l’albinisme ne soient pas marginalisés dans la société congolaise. J’y consacrerais mon temps, mon énergie pour accompagner le président Jhony et son association, dont les initiatives prises font de Moungali la tête de proue qui va repousser plus loin, les regards malveillants des autres citoyens sur les albinos ».
Les bénéficiaires ont remercié l’AJCA et son président pour le don fait. Ils ont souhaité que ces initiatives soient pérennes pour le bien de tous les albinos. La cérémonie a débuté par une prière conduite par le pasteur Miéré, suivie d’une minute de silence en mémoire de l’ancien catcheur Alphonse Mwimba Makiese Texas décédé à Kinshasa, le 30 août dernier.

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 58 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 58 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

23 octobre 2020 0 h 46 min

Editorial

PROCHES DE DIEU, PROCHES DES HOMMES

Nos Evêques viennent de boucler leur 49è assemblé plénière. Pendant une semaine, à Brazzaville, ils ont réfléchi à un thème qui mériterait d’autres sessions de travail, d’autres analyses, d’autres recherches: la formation du futur prêtre. Une Eglise est ce que ses fidèle sont, mais elle est aussi ce que sont ses prêtres. Elle tient par la solidité de leur fidélité à la Parole, par la solidité de leurs connaissances de sacerdotes au service de l’Homme.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (28 418)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (14 610)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (11 083)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Commentaires récents

    booked.net

    Nos Statistiques

    • 1
    • 32
    • 41 614
    • 4 707
    • 1 195
    • 4
    • 11
    • 1
    • 21 octobre 2020