Sélectionner une page

AGENCE DE REGULATION DES TRANSFERTS DE FONDS : Robert Jean-Raphaël Massamba-Débat est décédé

AGENCE DE REGULATION DES TRANSFERTS DE FONDS : Robert Jean-Raphaël Massamba-Débat est décédé

Le directeur général de l’Agence de régulation des transferts de fonds (ARTF), Robert Jean-Raphaël Massamba-Débat, est décédé mardi 6 octobre 2020 à l’âge de 67 ans. Il est mort à 5h30 des suites d’une courte maladie, à l’hôpital militaire Pierre Mobengo, à Brazzaville.
Né le 24 octobre 1953, Robert Jean-Raphaël Massamba-Débat était depuis 2013, le directeur général de l’ARTF. Dans son parcours, Il a été administrateur à la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC), président du Comité national de la balance des paiements, président de la Cellule nationale de surveillance multilatérale, ancien membre du comité inter Etats (CEMAC), ancien directeur général de l’économie, ancien directeur de la Direction générale de crédit et des relations financières (DGCRF), ancien président du Comité d’administration provisoire de Hydro Congo et ancien président du comité national des investissements.
Le directeur général de l’ARTF était détenteur d’un doctorat en Sciences économiques de l’Université de Montpellier, d’un DESS en Economie du secteur agroalimentaire, d’un DEA d’études politiques, tous obtenus à Montpellier en France, d’une maîtrise ès Sciences économiques, d’un DEUG en Sciences économiques, d’un baccalauréat technique série BG.
De son parcours sportif et culturel, on retiendra que Robert Jean-Raphaël Massamba-Débat était le président de la Fédération congolaise du sport de travail, membre et joueur du club Alegria, ancien entraineur de l’équipe de la DGCRF, responsable et guitariste du groupe Emanueli de la paroisse évangélique du Plateau (Centre-ville de Brazzaville) Temple du Centenaire, ancien joueur de CARA et de Kimpwanza.
Fils du défunt président Alphonse Massamba-Débat mort en 1977, Robert Jean-Raphaël Massamba-Débat laisse une veuve et trois enfants dont deux filles et un garçon.
La rédaction de La Semaine Africaine présente ses sincères condoléances à la famille éplorée, aux employés de son administration et au monde sportif du travail.

Aybienevie
N’KOUKA-KOUDISSA

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 78 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 78 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

30 octobre 2020 20 h 00 min

Editorial

LE CHU, UN VAUDEVILLE !

Il y a littéralement du vaudeville dans ce qui se passe de jour en jour au CHU. Notre plus grand hôpital est présenté comme le miroir de ce que nous pouvons faire de mieux au service de la santé au Congo depuis Brazzaville. Malheureusement il est aussi, résolument, le condensé de nos médiocrités les plus absurdes. Ou peut-être la préfiguration du Congo qui sera. Musèlements, insultes, décisions prises un lundi et contredites le mardi, personnel pérorant au nom d’un meilleur service mais donnant l’impression de vouloir n’en faire qu’à sa tête.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (30 250)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (15 201)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (12 780)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Commentaires récents

    booked.net

    Nos Statistiques

    • 1
    • 952
    • 45 189
    • 5 535
    • 1 225
    • 4
    • 11
    • 1
    • 25 octobre 2020
    tristique eget risus nunc libero Aliquam facilisis