Sélectionner une page

A.u.f: Afrique centrale et Grands lacs : Aïssatou Sy Wonyu succède à Abdel Ben Amor

A.u.f: Afrique centrale et Grands lacs : Aïssatou Sy Wonyu succède à Abdel Ben Amor

La direction régionale Afrique centrale et Grands lacs de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) a une nouvelle dirigeante: Aïssatou Sy Wonyu. Elle succède à ce poste à Adel Ben Amor appelé à d’autres fonctions. La passation de témoin entre les deux personnalités s’est déroulée mardi 1er septembre dernier au siège de la direction régionale à Yaoundé, au Cameroun. En présence des responsables de cette institution internationale.
Maître de Conférences des universités françaises, Aïssatou Sy Wonyu est titulaire d’un doctorat en lettres de l’Université Paris III – Sorbonne Nouvelle. Elle a 30 ans d’expérience dans le domaine de l’Enseignement supérieur en France et au Cameroun. Elle a aussi orienté sa carrière vers la coopération internationale et la consultation. Ainsi, elle a été tour à tour responsable-pays du Campus France, directrice déléguée de l’antenne de Douala de l’Institut français du Cameroun et directrice générale de ASW-Consulting, un cabinet d’expertise-conseil en stratégie et formation.
La nouvelle directrice régionale inscrit son mandat dans la continuité de l’action de son prédécesseur. Elle entend travailler en étroite collaboration avec tous les membres et partenaires de la sous-région Afrique centrale et Grands lacs, pour mettre en musique la stratégie de l’Agence, laquellei consiste, entre autres, à renforcer et à consolider le développement des échanges entre la direction régionale et les différents établissements universitaires qui lui sont rattachés, ainsi que les partenaires institutionnels de la région.

Marcellin MOUZITA M.

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 369 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 369 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

29 juillet 2021 20 h 39 min

Editorial

10 ou 40% ?

Avant, cela nous scandalisait. Puis, cela a étonné. Aujourd’hui que nous sommes blasés, on hausse les épaules et on passe à autre chose. La pratique de réclamer 10% d’un marché ou d’un service, du plus important au plus banal, s’est incrustée dans le paysage.

Lire la suite

booked.net

Nos Statistiques

  • 5
  • 2 209
  • 1 991
  • 350 767
  • 28 juillet 2021