Sélectionner une page

5è ÉDITION DU FESTIVAL BILILI BD : Vers l’affirmation d’une BD africaine

5è ÉDITION DU FESTIVAL BILILI BD : Vers l’affirmation d’une BD africaine

Prélude à la 5e édition du festival international de la bande dessinée du Congo dénommé Bilili BD, l’organisatrice de l’évènement, Mme Elyon’s, associée à la directrice déléguée de l’Institut français du Congo (IFC), Marie Audigier, ont coanimé une conférence de presse le 26 novembre dernier à l’IFC de Brazzaville. Le festival se tient du 1er au 5 décembre à l’IFC. «Il y a des supers lots à gagner et même des lots surprises pour le public. Tout est mis en œuvre pour vous faire passer de bons moments pendant le festival», a déclaré Mme Elyon’s.

En raison de la pandémie à coronavirus, la conférence de presse s’est déroulée en deux modes: présentiel et virtuel. Ce qui devient la norme dans la presque totalité des évènements.
L’acte 5 a le privilège de présenter au public plus de 41 profils aussi bien variés que talentueux dans les domaines de la BD, du jeu vidéo, de la littérature jeunesse…
L’assistance aura droit à des conférences sur des thèmes comme «Femmes et scénario», «Jeu vidéo dans un monde connecté: danger d’isolement»; des ateliers qui leur permettront d’échanger avec des artistes confirmés.
Une exposition sur la bande dessinée africaine sera également au rendez-vous. «Avec les mesures sanitaires, nous vous invitons à vous inscrire. Nous aurons une très grande présence sur le web qui sera relayée par tous les festivals partenaires, que ce soit au Canada, en Angleterre, ou, bien sûr, le principal partenaire, la Cité internationale de la BD et de l’image d’Angoulême, qui est connue dans le monde comme la capitale de la BD», a indiqué Marie Audigier.
Un concours et la remise de prix constitueront le clou de cette rencontre annuelle.
Mme Elyon’s a remercié tous les partenaires pour leur soutien multiforme. «Le Bilili BD ne saurait exister, ni croître, sans le soutien inconditionnel de l’IFC, rejoint dans cet élan par la Cité internationale de la BD et de l’image d’Angoulême (commune au Sud-Ouest de la France, ndlr)»,a dit la fondatrice du festival.
A signaler que Mme Elyon’s est née en 1982 à Bafoussam, Cameroun. Détentrice d’une licence en lettres modernes et d’un graduat en Arts graphiques, elle débute sa carrière comme chargée de missions culturelles à l’Institut français du Congo (ex-Centre culturel français), puis exerce le métier de graphiste et enfin de conceptrice-rédactrice au sein du groupe MW-DDB. Elle devient la fondatrice du premier festival dédié à la bande dessinée au Congo, elle anime des ateliers de Bande dessinée (BD) dans les écoles, fondations et travaille à la promotion de la BD.

Esperancia
MBOSSA-OKANDZE

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 375 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 375 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

2 août 2021 3 h 18 min

Editorial

A notre santé !

Il y a un contraste sidérant à constater, avec l’homme de la rue, que «les deux industries les plus dynamiques du pays» sont la bière et la morgue. Chaque jour que Dieu fait, nous nous donnons en spectacle attablés aux bistrots, seuls ou avec des amis, hommes ou femmes, devant un alignement de bouteilles ou de cannettes bien moussantes dès 9h du matin. C’est d’ailleurs le meilleur indicateur pour savoir si les salaires ont été virés dans les banques.

Lire la suite

booked.net

Nos Statistiques

  • 1
  • 152
  • 2 207
  • 305 571
  • 1 août 2021