Archidiocèse de Brazzaville : Rémy Ayayos a fait un don multiforme à la basilique Sainte Anne

  • Imprimer
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Le directeur de cabinet du directeur général du domaine présidentiel, le colonel Rémy Ayayos-Ikounga, a remis un don multiforme servant au bon fonctionnement de la basilique Sainte Anne du Congo. C’était au cours d’une modeste cérémonie, qui s’est déroulée, mardi 22 mars 2011, dans le jardin du presbytère. Le don a été réceptionné par l’abbé Joseph Yongolo-Kéoua, recteur de la basilique, en présence de l’abbé Aimé Fulbert Malela, vicaire, les religieuses, les membres des bureaux du conseil pastoral paroissial, du conseil des affaires économiques et de la chorale les Piroguiers. 

Ce don offert par Rémy Ayayos-Ikounga, était composé de cinquante étoles dorées, neuf chasubles dorées avec étoles, cinq chasubles violettes avec étoles, cinq chasubles vertes avec étoles, cinq chasubles rouges avec étoles et trois voiles de ciboire pour les prêtres, d’un drums complet de marque Honner, de quatre baffles retour de son non amplifiés, d’une impression de 12 de marque Phonic, de quatre micros PA 10 et aussi d’un amplificateur guitare solo pour la chorale les Piroguiers, de vingt cinq pièces d’étoffes à l’effigie de Sainte Anne et une couture express de vingt cinq pièces aux religieuses puis des pièces d’étoffes à l’effigie de Sainte Anne pour les deux conseils: pastoral et économique.

Réceptionnant le don, l’abbé Joseph Yongolo Kéoua a dans son mot remercié le donateur pour ce geste louable: «C’est pour la deuxième fois que nous venons de recevoir le don de la part de M. Rémy, que Dieu le bénisse et lui donne au centuple. Ce que nous venons de recevoir, nous en ferons bon usage». Rémy Ayayos, quant à lui a pris l’engagement de se charger de l’hostie et du vin de messe pour cette année 2011 et pour les mouvements d’apostolat qui fêteront leur anniversaire.

Signalons que c’est le deuxième don que la communauté chrétienne de Sainte Anne reçoit en l’espace de deux mois de la part de Rémy Ayayos, après celui des objets de culte, le 25 janvier de cette année. La cérémonie a été clôturée par une prière, suivie d’un apéritif offert par la communauté chrétienne. Espérons que par ce don, la basilique Sainte Anne du Congo se pare de sa nouvelle image.

 

Aybienevie N’KOUKA-KOUDISSA