SYMPOSIUM DES CONFÉRENCES ÉPISCOPALES D’AFRIQUE ET MADAGASCAR : Ouverture de la 18e Assemblée plénière marquant la clôture du Jubilé d’or

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Les activités marquant la 18e Assemblée plénière et la clôture du Jubilé d’or du Symposium des conférences épiscopales d’Afrique et Madagascar (SCEAM) ont débuté le dimanche 21 juillet 2019 par une messe en la cathédrale de Lubaga, à Kampala (Ouganda) et se termineront le lundi 29 juillet 2019.

 

Ces festivités se sont ouvertes en présence du président ougandais, Yoweri Museveni, du cardinal Robert Sarah, préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements, de Mgr Protase Rugambwa, évêque émérite de Kigoma, en Tanzanie, et secrétaire de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples au Vatican, de Mgr Gabriel Mbilingi, évêque de Lubango, en Angola et président du SCEAM, et de Mgr Cyprien Kisito Lwanga, archevêque de Kampala, en Ouganda. Pour l’occasion, le nonce apostolique en Ouganda, Mgr Luigi Bianco a fait lecture du message du Pape François adressé à tous les participants.
Dans ce message signé par le cardinal-secrétaire d’Etat, Pietro Parolin, le Saint-Père apprécie le service rendu par le Symposium des conférences épiscopales d’Afrique et de Madagascar. Le Pape François rend grâce à Dieu pour les nombreuses grâces reçues par le SCEAM et pour la communion fraternelle qui a caractérisé l’engagement de ces 50 ans, sous l’impulsion de Saint Pape Paul VI, premier pontife à se rendre en Afrique, du 31 juillet au 2 août 1969.
Le Pape, qui s’est rendu en Ouganda en novembre 2015, a notamment souhaité dans son message, un renforcement du travail des membres du SCEAM en tant que disciples missionnaires. Il s’agit du grand travail d’évangélisation, en veillant à ce que l’Evangile imprègne chaque aspect de la vie, et permettre aux croyants de témoigner de par leur manière de vivre. Ainsi, le SCEAM a-t-il poursuivi, continuera d’être un service précieux pour les Églises locales dans l’aide à porter à l’ensemble du continent africain.
Dans son intervention lors de l’ouverture de cette Assemblée plénière le dimanche 21 juillet 2019, Mgr Protase Rugambwa, secrétaire de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples, a déclaré: «Ce Jubilé est motif de Joie et d’Espérance. Joie pour les dons reçus au cours de ces cinquante ans et Espérance pour l’œuvre à accomplir avec la grâce de Dieu au cours des années à venir». Revenant sur la création de ce symposium, il a fait savoir: «La création du SCEAM fut et demeure un authentique signe de Dieu pour l’Eglise en Afrique». Et Mgr Protase Rugambwa de poursuivre en insistant: «L’organisme peut devenir une grande force pour l’avenir de l’Eglise sur le continent. Je désire de tout cœur que cet anniversaire marque pour vous et pour toute l’Eglise en Afrique une occasion pour réfléchir au renouvellement spirituel et pastoral».
A signaler que le Congo est représenté par une délégation de 39 personnes dont 4 évêques, 6 prêtres et 19 laïcs venant de tous les diocèses. 32 personnes participent au pèlerinage sur les pas des martyrs de l’Ouganda, saints patrons de la Schola populaire et du laïcat congolais, moyen pour vivre de près le jubilé du SCEAM grand événement de l’Eglise famille de Dieu qui est en Afrique. L’Année jubilaire sera clôturée le dimanche prochain, 28 juillet 2019, considéré aussi comme le dimanche du SCEAM.  A cet effet, les évêques rappellent aux prêtres et curés que la quête du dimanche 28 juillet est impérée et destinée au SCEAM. Que toutes les paroisses aient une intention particulière pour le SCEAM, organe de communion pastorale de toute l’Eglise d’Afrique. Vive le SCEAM et vive l’Eglise d’Afrique.

Gislain Wilfrid BOUMBA,
et l’abbé Brice Armand IBOMBO

Informations supplémentaires