Paroisse Ndona Marie de Mfilou (Archidiocèse de Brazzaville) : Mgr Yves Marie Monot reçu par la communauté chrétienne

  • Imprimer
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

La chrétienté de Ndona Marie était dans la joie d’accueillir Mgr Yves Marie Monot, évêque de Ouesso. C’était jeudi 30 mai 2019, en la fête de l’Ascension. Cette célébration eucharistique qu’il a lui-même présidée a été concélébrée par les abbés Raymond Nzonzi, curé de la paroisse, Chancelvi Nguimbi, Amour Tchiangana, vicaires paroissiaux, Mirment Pérez Cladin Matongo, prêtre du diocèse de Nkayi, coopérateur résidant à la paroisse Ndona Marie. Un diacre, l’abbé Grâce Jasnel Manima Nkounkou, a concélébré. Le service des chants a été assuré par la Schola populaire paroissiale.

 

Dans son homélie, l’abbé Chancelvi Nguimbi a mis l’accent sur l’aspect merveilleux et dramatique et non tragique d’une transmission du pouvoir entre Jésus et ceux qui, pour avoir été avec lui, sont appelés à être dans le monde entier ses témoins. Après ces paroles, ils le virent s’élever et disparaître dans une nuée et comme ils fixaient encore le ciel où Jésus s’en allait, deux hommes en vêtements blancs se tenaient devant eux et disaient: «Galliléens pourquoi restez-vous là à regarder vers le ciel? Jésus qui a été enlevé du milieu de vous, reviendra de la même manière que vous l’avez vu s’en aller vers le ciel.»
La chrétienté de Ndona Marie est venue nombreuse marquer de sa présence cette messe de l’Ascension. Au cours de l’action de grâces, la Schola populaire a créé la sensation, en mettant en branle ses chants liturgiques non-stop pour électriser les participants à la messe et dire merci à l’évêque de Ouesso.
S’exprimant au nom du curé, des deux conseils et de la communauté paroissiale, l’abbé Chancelvi Nguimbi a d’abord remercié l’évêque de Ouesso venu prier avec eux pour la première fois. «C’est la visite d’un papa à ses enfants. Cela a comblé de joie et d’allégresse ses enfants, malgré les multiples occupations du père évêque.» L’abbé Nguimbi a rappelé le parcours de ce dernier qui a travaillé dans le département de La Lékoumou, à Brazzaville plus précisément à la paroisse Sainte Marie de Ouenzé «Mama Elombé», etc.
Prenant la parole à son tour, Mgr Yves Marie Monot s’est exprimé en kituba, lari, lingala et en français. Cela a épaté la communauté chrétienne de Ndona Marie. Quelle immense joie! Il a été également reconnaissant à l’accueil très chaleureux réservé à sa personne en disant: «il y a longtemps que nous nous sommes vus avec mon frère Raymond», a déclaré Mgr Yves Marie Monot. Il a résumé brièvement l’histoire de la Mission catholique Saint Pierre Claver de Ouesso, fondée le 2 novembre 1940 par les missionnaires de la Congrégation du Saint Esprit. Il s’agit des pères Henri Geiss, Emile Verhille, Mgr Paul Biéchy, etc. Le diocèse de Ouesso érigé le 6 juin 1983, a eu pour premier évêque diocésain congolais Mgr Hervé Itoua.

Juvet Pierre NGOUONO
Secrétaire général du Conseil pastoral paroissial