Journée nationale du laïcat (Diocèse de Pointe-Noire) : Mgr Miguel Angel Olaverri a invité à rejeter la facilité et les antivaleurs

  • Imprimer
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

La Journée nationale du laïcat s’est célébrée le dimanche 2 juin 2019 sur l’ensemble des diocèses du pays. À Pointe-Noire, cette journée a été célébrée à la paroisse Christ-Roi de Loandjili autour de l’évêque, Mgr  Miguel Angel Olaverri, l’abbé Alain Loemba Makosso vicaire général, l’abbé Elmard Régis Tchibinda Ndellot, secrétaire et de tous les chrétiens venus des paroisses de Pointe-Noire.

 

Cette journée a été célébrée sous un double signe. D’abord sous le thème général: «La jeunesse et des activités génératrices de revenus». Cette date marquait aussi le dimanche de la solennité de Saint Charles Lwanga, patron du laïcat africain et ses compagnons martyrs de l’Ouganda morts en 1886. Ces deux thèmes ont une résonnance en pleine actualité de l’Eglise. Le thème sur la jeunesse se veut la continuation de la réflexion de l’Église universelle pendant le synode d’octobre de l’année dernière et l’exhortation apostolique post-synodale du Saint-Père François sur la jeunesse.
Pour des activités génératrices de revenus, il s’est agi de se mettre au diapason de l’actualité nationale qui insiste sur la diversification de l’économie du pays et comme solution de sortie de la crise que traverse le pays.
Cette journée a mis l’accent aussi sur le message de la 47e Assemblée plénière des Évêques du Congo en novembre-décembre 2018 où ils invitaient la jeunesse à rejeter la facilité et toutes les antivaleurs du monde que l’Eglise dénonce et également de rechercher l’excellence dans les études et dans le travail. Ils encourageaient les jeunes désœuvrés et les chômeurs à se prendre en charge et à prendre des initiatives par un entreprenariat individuel ou collectif, en vue d’un leadership de la jeunesse catholique.
Pour cette journée, chaque bureau du Conseil pastoral paroissial de toute paroisse a élaboré l’historique de la paroisse et mis en vue les activités pour les présenter à l’évêque.
Pour animer cette journée Mgr Miguel Angel Olaverri a circulé dans les stands de toutes les paroisses qui étaient représentées à Christ-Roi dans la joie, la paix et l’amour.

Madocie Déogratias MONGO