Association des Conférences épiscopales de la région de l’Afrique centrale (ACERAC) : Les évêques membres du Conseil permanent réunis à Brazzaville

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Brazzaville abrite du 29 janvier au 3 février 2018, la session du Conseil permanent de l’Association des conférences épiscopales de la région de l’Afrique centrale (ACERAC). Les travaux se déroulent au siège de l’institution et portent sur un certain nombre de dossiers importants liés à la vie de l’ACERAC, dont la gestion efficiente de l’hôtel Saint François de Paule, qui abrite le siège de l’association. La rencontre regroupe les présidents des Conférences épiscopales des six pays de l’ACERAC: Cameroun, Centrafrique, Guinée Equatoriale, Tchad, Gabon et Congo.


La session porte essentiellement sur l’état d’avancement de la thématique débattue lors de sa dernière Assemblée plénière à Yaoundé (Cameroun), en juillet dernier, qui avait planché sur l’œcuménisme et le dialogue interreligieux en Afrique centrale. D’autres questions telles, les propositions en vue de l’équipement et du fonctionnement de l’hôtel de l’ACEARAC figurent au centre des réflexions des évêques membres du Conseil permanent. Cette rencontre sera marquée également par les interventions des différentes commissions de l’association. Entre autres: Justice et Paix, Education chrétienne, Moyens de communication sociale (médias et communication), Santé qui prendront la parole pour édifier les membres du Conseil permanent sur l’essentiel de leurs activités. En parlant des médias, l’association en possède deux jusqu’ici, le bulletin de liaison «Partage» et le site internet.
A noter que c’est le tout premier Conseil permanent de l’ACERAC depuis les changements intervenus au sein de l’institution en juillet 2017 à Yaoundé, au Cameroun. Changements ayant porté à la tête de l’association Mgr Juan Nsue Edjang Mayé, archevêque de Malabo, président de la Conférence épiscopale de Guinée équatoriale (CEGE) et l’abbé Antonio Mabiala, prêtre du diocèse de Pointe-Noire comme secrétaire. Il est secondé par l’abbé Maurice Edoula du diocèse d’Owando, nommé par les évêques du Congo conformément aux statuts de l’ACERAC. Cette session du Conseil permanent est aussi la toute première se déroulant sous l’égide de l’actuel président de l’ACERAC. Le Cardinal Dieudonné Nzapalainga, archevêque de Bangui, président de la Conférence épiscopale de Centrafrique (CECA) et Mgr Samuel Kleda, archevêque de Douala, président de la Conférence épiscopale nationale du Cameroun (CENC), président sortant de l’ACERAC, font partie des participants à cette rencontre.

A. G. NG.

Informations supplémentaires