Un Dimanche en paroisse : Diocèse de Pointe-Noire : Saint-Kisito de Nkouikou

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

45 ans d’évangélisation . La paroisse Saint-Kisito de Nkouikou fut créée en 1972 par le révérend père Gral qui avait construit sur le site une petite chapelle de fortune. Il habitait la paroisse Sainte Bernadette située au quartier Matendé, qui desservait le quartier Nkouikou. Une année après, en 1973, le diocèse acquit définitivement le terrain. La communauté paroissiale devenant de plus en plus importante, le père André Bureau qui avait succédé au père Gral engagea les travaux d’agrandissement de la Chapelle construite par son prédécesseur.

On peut dire que jusque-là la paroisse Saint- Kisito était en quelque sorte une annexe de Sainte Bernadette.
C’est pratiquement deux décennies plus tard, en 1991, que le bâtiment actuel de l’église en matériaux durables, ainsi que le presbytère et les salles annexes (devenues salles de classe) furent construits par le père Roger Chemin. Saint-Kisito était alors devenue une paroisse à part entière, indépendante de Sainte Bernadette.
Ainsi, c’est l’année dernière, le 3 juin 2017, que la communauté paroissiale de Saint-Kisito a célébré le 45e anniversaire de sa création (1972-2017). C’est pour la première fois qu’un anniversaire était célébré dans la paroisse. A cette occasion Mgr Miguel Angel Olaverri avait procédé à l’ordination diaconale de l’abbé Eddy Nombo, actuellement en stage dans la paroisse.
Depuis lors, et par la grâce de Dieu, la communauté paroissiale a connu d’autres évènements heureux. On peut citer entre autres, la construction et l’inauguration, le 2 juillet 2017 d’un forage d’eau, don d’un bienfaiteur, Anatole Collinet Makosso, ministre en charge de l’enseignement primaire et secondaire et député de la circonscription. Ce forage d’eau utile pour la paroisse, est aussi ouvert aux populations voisines. L’évènement était couplé à la cérémonie de l’émulation scolaire de l’école Saint-Kisito (avec distributions de kits), sous la présidence du ministre.
Une semaine après, le 9 juillet 2017, à l’occasion d’une messe dite en mémoire de son père, feu Jean-Pierre Thystère-Tchicaya, le ministre Jean-Marc Thystère Tchicaya, faisait un généreux don pour répondre à l’état de besoins de la paroisse.
C’était la première fois que la paroisse Saint-Kisito était visitée successivement par deux ministres natifs du Kouilou. Enfin, au nombre d’évènements heureux, a eu lieu, le 7 janvier 2018, la bénédiction de la grotte aménagée.
La paroisse Saint Kisito est le siège du doyenné C composé des paroisses Sainte Bernadette (Matendé), Saint André Kaggwa (Mbota), Saint Augustin, Saint Michel (Mongo-Kamba) et Jésus-lLe-Bon-Berger de Vindoulou.

Les bergers de la paroisse
En 45 ans d’existence, plusieurs prêtres ont servi l’Eglise de Dieu dans cette paroisse de Saint-Kisito. On peut citer entre autres parmi le clergé local les équipes suivantes:
- L’abbé Jean-Pierre Fouty (curé) et l’abbé Francisco Nionji (vicaire)
- L’abbé Jean-Hilaire Tchiloemba (curé), et les abbés François Malouta et Antonio Mabiala (vicaires)
- L’abbé Zéphirin Gozé Gomas (curé) et l’abbé Georges Loemba nommé vicaire à la suite du décès de l’abbé François Malouta.
- L’abbé Jean-Gilbert Mavoungou (curé) et les abbés Jean-Paul Bidonga et Gervais Loukangou (vicaires)
- L’abbé Victor Goma (curé) avec comme vicaires les abbés J.P. Bidonga, Marcel, Etienne Mpika, Christian Ndembi et Armand Mahoukou.
- L’abbé Masse Célestin (curé) et les vicaires, les  abbés Christian Ndembi, Joachim Lélo et Croiset Désiré Koumba.
Depuis 2014, la paroisse Saint Kisito est sous la direction de l’abbé Benjamin Samanou (curé), qui a eu comme vicaires les abbés Croiset Désiré Koumba, Simplice Mounguéngui, et actuellement les abbés Jean-Robert Packa-Mackosso (premier vicaire) et Arnaud Bikola (deuxième vicaire, ainsi que l’abbé Eddy Nombo (diacre stagiaire).

Informations supplémentaires