Un Dimanche en paroisse : Saint-Marc d’Odziba (Archidiocèse de Brazzaville)

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

S’étendant sur un terrain de plus de quatre hectares non encore lotis, avec une petite chapelle de 10 m de long sur 5 m de large, héritée d’une ancienne case de passage construite par le cardinal Emile Biayenda, la paroisse Saint-Marc d’Odziba est située dans la zone campagne à 100 km dans la partie septentrionale de Brazzaville, sur la nationale II. Odziba est l’un des grands villages du district d’Ignié dans le département du Pool avec pour principale activité, la fabrication et la commercialisation du manioc qui ravitaille les marchés de Talangaï et Ouenzé, à Brazzaville.

Le village compte aussi une forte présence de ressortissants étrangers, des Rwandais en particulier. Mais la quasi-totalité des habitants vient de Brazzaville. D’où la non-maitrise réelle des effectifs des fidèles chrétiens à la paroisse où ils sont toutefois évalués à près de 1000.

Au cours de l’unique messe dominicale célébrée dimanche 10 décembre 2017, à 9h43, l’abbé Euloge Lord Ngoma, vicaire paroissial a rendu grâce à Dieu pour la visite que la rédaction de La Semaine Africaine leur a faite, dans le cadre de la rubrique intitulée «Un Dimanche en paroisse». De nombreux fidèles ont pris part à cette messe dominicale animée par la chorale Emile Biayenda et la schola populaire.
Dans son homélie tirée de l’évangile de Saint Marc 1, 1-8, l’abbé Euloge Lord Ngoma a rappelé que la messe était la rencontre par excellence avec Dieu. «Ainsi, en ce temps de l’Avent où nous nous préparons à accueillir le Christ Sauveur, trois exigences nous sont recommandées: Prière, vigilance, conversion. Demeurez dans la prière pour résister à la tentation de Satan. La vigilance, toujours vigilants tout en restant éveillez comme des sentinelles. Et la conversion, c’est avoir un cœur pur, se pardonner les uns les autres. C’est donc un temps fort que nous devons prendre au sérieux et qui nous conduira à la joie des enfants de Dieu le jour de Noël», a exhorté l’abbé Ngoma.

Informations supplémentaires