Grand jubilé du 40ème anniversaire de la mort du Cardinal Emile Biayenda : Les pèlerinages diocésains se poursuivent au Mont Cardinal Emile Biayenda

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Pour célébrer le 40ème anniversaire de la mort du Cardinal Emile Biayenda, le 22 mars 2017, l’Archidiocèse de Brazzaville organise, depuis le samedi 28 janvier dernier, plusieurs manifestations qui commencent avec les pèlerinages, par doyenné, au Mont Cardinal Emile Biayenda. Ainsi, après le doyenné regroupant les paroisses de Poto-Poto, Moungali, Ouenzé et Talangaï, le tour est revenu, samedi 11 février 2017, au doyenné regroupant les paroisses du Sud de Brazzaville, notamment Bacongo, Makélekélé, Mfilou et Madibou, d’effectuer le pèlerinage.

 

A travers le pèlerinage au Mont Cardinal Emile Biayenda, les fidèles prient pour la paix et l’unité nationale dans notre pays, en se souvenant du sacrifice suprême du prélat et de son martyr. «La célébration d’un tel événement nécessite non seulement une mobilisation des moyens matériels conséquents, mais aussi et surtout une préparation spirituelle adéquate capable d’aider les fidèles à vivre intensément la grâce de cet anniversaire, celle de la paix et de l’unité nationale», affirment les organisateurs.
Selon l’abbé Franck Salana, responsable du Mont Cardinal Emile Biayenda, le pèlerinage du samedi 11 février a coïncidé avec la fête de Notre-Dame de Lourdes, qui consacre les apparitions de la Vierge-Marie à Bernadette Soubirous, à Lourdes (France), en 1858. «Aujourd’hui, c’est une journée où nous faisons mémoire de Notre-Dame de Lourdes et aussi, cette année, nous fêtons le 40ème  anniversaire  de la mort de notre pasteur, le Cardinal Emile Biayenda. Voilà pourquoi les fidèles du Christ de cette zone sont venus pour être en communion avec les autres paroisses, faire élever leurs supplications envers Dieu, justement pour la cause de la béatification du Cardinal   Emile Biayenda, notre bon pasteur. Bien sûr, les fidèles sont aussi appelés à prier pour la paix dans notre pays,  c’est très important. En ce qui nous concerne, c’est une fierté   pour nous, responsables. Cela donne de la valeur à notre pasteur et permet aux fidèles des autres diocèses de bien le connaître», nous a-t-il confié.
Les chrétiens se mobilisent en grand nombre par doyenné, pour faire ce pèlerinage. Le Mont Cardinal Emile Biayenda, dans le 9ème arrondissement Djiri, est devenu un grand lieu de recueillement et de prière. Il est le témoignage éloquent de ce que le Cardinal Biayenda manifeste sa force spirituelle, pour soulager et apaiser les cœurs meurtris. Evoluant par vagues successives, les fidèles ont franchi les 14 stations du chemin de la croix du Mont Cardinal Emile Biayenda, en marquant des arrêts de prière, avant de déjeuner et de regagner, par bus et autres moyens de transport, leurs domiciles dans l’après-midi. Samedi 18 février prochain, le tour revient aux chrétiens du Doyenné Nganga-Lingolo, Linzolo et Ngoma-Tsétsé et ceux du Doyenné du centre-ville.
 
Victor GUEMBELA

Informations supplémentaires