Grand Séminaire de Théologie Cardinal Emile Biayenda : Vers la tenue d’un colloque sur le Cardinal Emile Biayenda à Brazzaville

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Le 22 mars 2017 aura lieu le 40ème anniversaire du martyre du serviteur de Dieu, le Cardinal Emile Biayenda. Le 22 septembre 1996, Mgr Barthélemy Batantu, archevêque de Brazzaville, de vénérée mémoire, annonçait officiellement au peuple de Dieu, l’ouverture de son procès de béatification et de canonisation. Aujourd’hui, cette cause poursuit son bonhomme de chemin. L’Eglise-famille de Dieu qui est au Congo attend ce jour où le martyre de ce pasteur bien aimé, appelé tout simplement «Le Bon Cardinal», sera reconnu par l’Eglise universelle et où il sera donné à tous comme témoin et modèle de la foi.

Notre impatience à voir l’aboutissement de cette cause est bien légitime. A l’occasion de ce 40ème anniversaire, le Grand Séminaire de Théologie qui porte son nom projette d’organiser un colloque en mars 2017, portant sur la personne, la pensée et l’œuvre du Cardinal Emile Biayenda.
En observant la personne du Cardinal Emile Biayenda, on peut trouver, à côté d’une vie menée dans la simplicité et dans la dignité, une activité intellectuelle et pastorale intense, faite de quelques œuvres dont on reconnaît aujourd’hui la valeur et auxquelles on attribue une grande importance, dans lesquelles se rencontrent une recherche de compréhension du monde contemporain, avec ses lueurs et ses ombres, une recherche de dialogue entre les valeurs traditionnelles, la foi chrétienne et les réalités du monde moderne, une réflexion qui cherche à aller en profondeur et qui ne manque pas de manifester aux lecteurs actuels son caractère prophétique. Il s’agit de lettres pastorales, d’homélies, de correspondances, etc, et la thèse de doctorat défendue à l’Université catholique de Lyon, en France.
Parmi ces lettres pastorales, quelques-unes peuvent être mentionnées non pas qu’elles contiennent plus d’éléments que les autres, mais juste pour donner une idée plus concrète de tout ce que nous venons d’affirmer:
- «Le chrétien dans la communauté nationale» (Carême 1972), de commun accord avec les autres évêques du Congo;
- «Le problème de l’éducation des enfants» (Carême 1973);
- «Sur l’Année Sainte 1974-1975»;
- «Sur la famille» (Carême 1975), etc.
A côté de cette activité intellectuelle, on peut rencontrer aussi des œuvres sociales et l’implantation des communautés religieuses qui ont pour but ultime la promotion de l’évangile au cœur de la société congolaise. C’est à lui, en effet, que nous devons l’établissement à Kinsoundi, des Sœurs Carmélites, des Petites Sœurs des Pauvres près de la Cathédrale, la création des centres de polio de Bacongo et Moungali, etc. Tout cela montre une recherche de moyens d’évangélisation plus efficaces dont il faut doter l’Eglise. C’est un des pères de l’Eglise-famille de Dieu qui est au Congo. Et comme chez les Pères de l’Eglise des premiers siècles chrétiens, il montre son attachement indéfectible au Christ, son Maître et son Seigneur. Il le suit jusqu’au bout, jusqu’au don de sa propre vie.
40 ans après sa disparition tragique, tout cela mérite bien qu’on y réfléchisse, pour notre marche comme Eglise-famille et pour faire connaître l’homme, son œuvre et sa pensée à un nombre toujours plus grand. Le Grand Séminaire de Théologie qui porte son nom voudrait ainsi organiser un colloque en 2017 portant sur la personne, la pensée et l’œuvre du Cardinal Emile Biayenda.
Les contributeurs peuvent se pencher sur un ou plusieurs sujets tirés de l’une de ses œuvres (Thèse de doctorat, lettres pastorales, homélies, correspondance, etc.). Les communications sont adressées avec un résumé d’un maximum de 200 mots, avant le 31 décembre 2016, à la Direction du Grand Séminaire de Théologie Cardinal Emile Biayenda.
Le colloque a pour thème: «Emile Biayenda, une vie donnée à Dieu, à l’Eglise et aux hommes».
Les sous-thèmes suivants sont proposés:
- «ln verbo autem tua laxabo rete» (Lc 5,5). La péricope de la pêche miraculeuse (appel des premiers disciples) chez Luc (5,1-11), fondement d’une vraie spiritualité sacerdotale basée sur la «sequela Christi»;
- De Malela-Bombé à la gloire des autels: le parcours de vie du Cardinal E. Biayenda;
- L’engagement social du chrétien chez Emile Biayenda: une recherche de pistes pour une nouvelle évangélisation dans le contexte congolais.
- Sur les traces du Bon Cardinal. Quel prêtre pour l’Eglise-famille de Dieu qui est au Congo?

Abbé Ildevert M. MOUANGA
Recteur du Grand Séminaire de Théologie Cardinal Emile Biayenda

Contact

Tel. +242.06.664.10.79;
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Informations supplémentaires