Tribune Libre

D’un long passé de désordre, d’épouvante et d’effroi, que pouvait espérer l’Afrique indépendante?

Note utilisateur:  / 0

Nous sommes, individu et collectif, le résultat de notre passé. Individu et collectif, nous sommes une addition de tous nos actes passés. C’est de cette façon que, on nous le répète, le passé prépare l’avenir. L’avenir qui est ainsi un ancien passé et un ancien présent. De sorte que, si ce passé est mauvais, sinistre espace du triomphe des énergies animales sur les forces disciplinées, spiritualisées et humanisées, aucune surprise si le futur qu’il devient et où il s’abolit, pour devenir à nouveau un présent éphémère...

Lire la suite...

Contre toute attente, l’élection présidentielle réussie du Nigeria

Note utilisateur:  / 1

Très peu d’observateurs pronostiquaient la réussite de la dernière élection présidentielle de ce géant africain, avec ses cent-soixante-dix millions d’habitants. Et de fait, ce pays était labouré (et continue de l’être) par une grave crise sociale profonde qui laissait peu de place à la tenue sereine d’un scrutin présidentiel. La crise est si profonde que les esprits pessimistes y voyaient quelque malédiction métaphysique et une espèce de tare congénitale. De sorte que se battre contre, chercher des remèdes, c’est à l’avance peine perdue.

Lire la suite...

La société civile ne doit être ni absente, ni figurante, ni dispersée

Note utilisateur:  / 2

Essayer de définir la société civile, dans le monde actuel, peut paraître, à la fois, banal et prétentieux. En effet, nés, élevés, éduqués dans le monde des humains, nous sommes tous imprégnés des qualités, des travers, des préjugés de la société qui nous entoure. L’expression de la société civile est d’origine assez récente. Elle remonte au milieu du XVIIème siècle.

Lire la suite...

A quand les temps où l’Afrique noire ne pourra plus se comporter comme si elle ne savait pas ?

Note utilisateur:  / 2

Peuple noir, classe politique africaine noire et élites noires d’Afrique, qui de vous peut prétendre n’être pas au courant que, comme il y a plus de deux mille ans, en arrière de nous, se moquant de la loi abrogeant la traite des Noirs, voici deux cents ans en arrière de nous, se moquant aussi du principe de respect des droits de l’homme si rationnel, de fondement si solidement philosophique, qui de vous ignore qu’en Mauritanie, des notables arabes de ce pays, continuent d’entretenir, comme dans le passé, des troupeaux d’esclaves nègres, encouragés par une loi de leur pays qui jette en prison les imprudents qui oseraient parler de l’affranchissement de ces malheureux ?

Lire la suite...

La longue marche de la conquête de la reconnaissance de la compétence de la femme pour son émancipation effective

Note utilisateur:  / 0

La journée du 8 mars, qui consacre, depuis 1977, année à laquelle les Nation unies ont intégré, dans leur calendrier officiel, la célébration de la journée internationale de la femme, constitue un moment important d’introspection et de forte interpellation de la femme sur sa condition. Tout au long de l’histoire, la femme s’est vue attribuer différentes places dans la société.

Lire la suite...

Informations supplémentaires