Vie des clubs : A.C. Léopard : Rémy Ayayos rêve d'un avenir en rose

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

L’A.C Léopard a été éliminé,  dernièrement, de la Coupe de la Confédération. Pourtant, Rémy Ayayos Ikounga, son président, est loin d’être déçu. Mieux, il est optimiste et rêve d’un avenir rose pour son équipe. Il le dit, dans l'entretien que nous avons eu avec lui.

*Quel sentiment avez-vous, après la sortie prématurée de l’A.C Léopard par Primeiro de Agosto?

**Mes sentiments sont mitigés. Mais, une analyse froide de ce match nous laisse, de prime abord, une satisfaction, par la qualité du jeu que l'équipe a déployée et par l'engagement qu'ont démontré nos joueurs. Hélas! Le football a ses règles. Le résultat obtenu, au match retour, nous oblige de quitter la compétition, le coeur serré. Pourtant, la qualification était, largement, à notre portée, mais la chance ne nous a pas souri. Autre satisfaction: le public de Dolisie a poussé l'équipe, jusqu'au bout. Maigre consolation pour lui: nous avons gagné à domicile. La tradition, une fois de plus, a été respectée, celle de ne pas perdre à domicile.

*Par rapport à cela, quel est votre avenir avec l’A.C Léopard; est-ce la fin de votre aventure avec cette équipe ?

**Non! L’assemblée générale du club nous a, au contraire, donné davantage de responsabilité. Pour la saison sportive 2011, concernant le football, nous étions engagés sur trois fronts. Nous quittons, la tête haute, la Coupe de la Caf, mais il nous reste le championnat et la Coupe du Congo. Nous n'allons pas les négliger. Objectif: remporter les deux compétitions. L’A.C Léopard fait partie, aujourd'hui, du giron des grands clubs africains. L'équipe doit se donner les moyens pour repartir en Afrique. Cela doit être une tradition. Nous allons nous atteler pour que cela soit ainsi.

*Vous êtes satisfait de la prestation des joueurs. Est-ce autant pour le staff technique?

*Le staff technique a fait son travail. L'équipe a été très respectable, vos confrères Angolais me l'ont dit. Elle s'est donnée à fond; elle a été brillante. Il n’est pas temps de prendre les décisions à la va-vite, pour dire que le staff technique a péché. Pas du tout. Cela ne doit pas donner lieu à des débats secondaires, j'allais dire de bas étage, qui nous pousserait à penser que tel membre du staff technique n'était pas à la hauteur. Je fais encore confiance à eux. Ce staff ira jusqu'au bout de la saison sportive. Changer pour changer est, souvent, une erreur, surtout que la perfection n'est pas de ce monde.

*Vous entrevoyez l'avenir avec beaucoup d'optimisme. Pensez vous que la maison Léopard est, désormais, assise, notamment au niveau des effectifs ?

**On ne va pas, indéfiniment, se chercher. La saison sportive est lancée, la qualification pour la coupe d'Afrique était, déjà, faite. En ce qui concerne les compétitions locales, les qualifications se poursuivent encore. Nous avons un effectif très étoffé. Pour preuve, nous venons de recevoir Chamery, ex-capitaine du CARA, et Tsiba, jeune attaquant d’Olympic.

*Vous avez deux compétitions. Entre les deux, sur laquelle miserez-vous le plus?

** Je pense que j'ai la qualité qu'il faut pour aller jusqu'au bout des deux compétitions. Mes objectifs sont clairs: remporter les deux compétitions.

Propos recueillis par 
Equateur Denis NGUIMBI

 

Informations supplémentaires