CAN juniors 2011 : De pittoresques empoignades en Afrique du Sud

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

La 17ème Coupe d’Afrique des nations des moins de 20 ans (juniors) rythme, depuis dimanche 17 avril 2011, la vie quotidienne des amoureux du football africain et des responsables de la Caf (Confédération africaine de football). Maliens et Sud-Africains en ont ouvert les hostilités, au Stade Dobsonville, à Johannesburg.

Huit pays en lice, parmi eux, un néophyte, le Lesotho qui, pour sa première participation, est coincé entre des mastodontes. Tous jurent de s’emparer du trophée continental, que détient le Ghana, par ailleurs champion du monde en titre. Il s’agit de:

Groupe A: Afrique du Sud, pays hôte, Mali, Egypte, Lesotho

Groupe B: Cameroun, Ghana, Gambie, Nigeria

Les premières étincelles ont, déjà donné au Lesotho de prendre conscience de l’immensité de la tâche. Mais, certains habitués sont, eux aussi, tombés dans ce panneau, en dépit de leurs débuts tonitruants. Cependant, le ballon est rond pour tout le monde, à chacun de le dompter. Une ambition toute légitime, pour les dizaines de jeunes footballeurs qui lui courent après, pour en être le propriétaire. D’où les pittoresques empoignades auxquelles on assiste. Elles iront jusqu’au 1er mai prochain, jour de la finale.

Des résultats déjà en notre possession, au moment où nous mettons sous presse:

Groupe A:

Afrique du Sud-Mali (2-4)

Egypte-Lesotho (1-0)

Mali-Egypte (1-0)

Lesotho-Afrique du Sud (1-2)

Groupe B:

Ghana-Nigeria (1-2)

Cameroun-Gambie (1-0)

Nigeria-Cameroun (0-1)

Gambie-Ghana (1-1)

 

Jean ZENGABIO

 

Informations supplémentaires