Cyclisme : Du beau monde sur les routes gabonaises

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Du 25 au 30 janvier 2011 aura lieu, sur les routes gabonaises,  la Tropicale Amissa Bongo, sorte de Tour cycliste du Gabon. Cette épreuve, devenue l’événement sportif le plus important du début de l’année, au Gabon, et le premier du calendrier de l’U.c.i (Union cycliste internationale),  en est à sa sixième édition.

Une quinzaine d’équipes cyclistes, dont trois formations du Tour de France, notamment la Française des Jeux, Europecar et Quick Step, et douze provenant des pays africains, prendront le départ pour les 764km de cette course.

Si l’année dernière, la course comportait une étape qui a amené les cyclistes à la lisière de la frontière congolaise, à Kabala, dans le Haut-Ogooué, pour l’édition 2011, la Tropicale Amissa Bongo va effectuer une incursion au Cameroun voisin, avec une étape qui l’amènera jusqu’à Ebolowa, ville située à 125 Km de Yaoundé, la capitale du Cameroun. Cette étape va, également, susciter un véritable engouement à travers tous les villages situés sur les 147 Km qui séparent Bitam (Gabon) d’Ebolowa (Cameroun). La 6ème et dernière étape aura lieu, comme à l’accoutumée, à Libreville, la capitale gabonaise, avec un circuit au cœur de la ville et une arrivée sur le front de mer.

 

Le parcours 2011

1ère étape (mardi 25 janvier): Oyem-Bitam (96 km)

2ème étape (mercredi 26 janvier): Bitam–Ebolowa au Cameroun (147 km)

3ème étape (jeudi 27 janvier): Bibasse–Oyem (109 km)

4ème étape (vendredi 28 janvier): Ndjolé–Lambarené (133 km)

5ème étape (samedi 29 janvier): Lambarené-Kango (149 km)

6ème étape (dimanche 30 janvier): Owendo-Libreville (circuit)

Informations supplémentaires