Journée internationale du sport : Sous le signe du retour de la paix dans le Pool

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Le Congo a célébré pour la toute première fois, samedi 7 avril 2018 à Kinkala, la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix sous le signe du retour de la paix dans le département du Pool. Une grande cérémonie patronnée par le ministre des Sports, Hugues Ngouélondélé, y a été organisée en présence de son collègue Nicéphore Antoine Thomas Fylla Saint-Eudes, de l’Enseignement technique et député de Kinkala, et de personnalités du monde diplomatique, politico-administrative et militaire.


Cette première célébration a connu un enthousiasme particulier du mouvement sportif avec l’organisation de diverses activités sportives, notamment des compétitions de basket-ball, handball, nzango, football, cross scolaire de 10 km. A cela, il faut ajouter la caravane de cyclisme partie de Brazzaville pour Kinkala, qui a connu la participation de l’ambassadeur d’Italie au Congo, Andrea Mazzella.
La particularité de cette caravane a été le drapeau de la paix, symbole de la paix retrouvée dans le Pool, porté par Rufin Bakouétana ancien capitaine des Diables-Rouges et président de la ligue de Brazzaville de cyclisme. Il l’a remis au ministre Ngouelondelé qui l’a trasmis à son tour au Préfet du Pool, Georges Kilébé.
La cérémonie a également été ponctuée par la remise du matériel didactique et sportif, un don de l’ambassade d’Allemagne au Congo, à sept établissements scolaires. L’ambassadeur de ce pays, Klaus Peter Schick, a rappelé les bienfaits du sport: «En période de conflit ou d’instabilité, les activités sportives peuvent donner un sentiment de normalité aux participants. Le sport aide aussi les groupes les plus vulnérables de la société, en particulier les jeunes en leur donnant notamment les moyens de suivre les programmes d’éducation physique et se livrer à des activités sportives en toute sécurité».
En ce qui le concerne, l’ambassadeur Andrea Mazzella d’Italie a évoqué l’apport du sport dans le processus de paix: «Les infrastructures existent, le ministère des sports est en train de les faire revivre, pas seulement au niveau central, mais aussi au niveau décentralisé. Nous saluons l’initiative du ministre des Sports qui a amené un message de paix, d’unité et de solidarité».
Quant à Hugues Ngouelondelé, il a souligné que la paix était un comportement: «Comme dirait l’autre, la paix est un comportement, ce n’est pas un vain mot. Et donc ce que nous avons fait c’est un comportement de paix et pour la paix. A travers le sport le peuple s’unit car le sport unit les peuples. On a eu la preuve matérielle ici à Kinkala de voir les jeunes en train de partager les moments de joie à travers le sport. Et par ce geste, le ministère des sports a apporté sa pierre à l’édifice pour construire ensemble la paix».
En définitive, les différents établissements qui ont occupé les premiers rangs ont reçu des trophées des mains des personnalités présentes. Créée par les Nations Unies en 2013 sous l’impulsion du Comité international olympique (CIO), la Journée internationale du sport est célébrée le 6 avril de chaque année.

Alain-Patrick
MASSAMBA

Tous les résultats:

Cross dames: 1-Pernadie Tsiendolo; 2-Bitemo Maléka; 3-Belvina Peleka;
Cross hommes:1-Dorliche Mouhani; 2-Ngoma Bansimba; 3-Malonga Bouesso;
Basketball:1-Lycée 5 février; 2-CEG Moundongo;
Handball:1-Lycée 5 février; 2-CEG Moundongo;
Nzango: 1-AS Amas; 2-AS Espoir;
Football: 1-Lycée 5 février; 2-Lycée technique  

Informations supplémentaires