Coupe CAF/Après leur large victoire au match aller : La Mancha et CARA à 90 minutes de la qualification

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Le CS La Mancha et le CARA ont fait ce qu’on attendait d’eux en frappant un grand coup et en anéantissant respectivement Al Ahly Shandi (Soudan) et l’US Ben Guerdane (Tunisie) sur le score identique de 3-0, en match aller des seizièmes de finale de la Coupe de la Confédération. Cette double performance est en train de leur ouvrir les portes des huitièmes de finale. Les deux formations doivent toutefois confirmer au match retour pour éviter toute surprise désagréable.


Au rythme des chants, des battements de mains et de crépitement des tam-tams à vous trouer les tympans, le CARA a abordé la manche aller au Stade Président Alphonse Massamba-Débat sans round d’observation. Le succès a couronné l’entreprise, Cabwey Kivutuka ayant ouvert le score dès la 3e minute de jeu: 1-0.
A cette allure les Aiglons de Brazzaville semblaient à l’orée d’une large victoire. Surtout que l’US Ben Guerdane balbutiait son football. Il fallait néanmoins attendre la 22e minute de jeu pour voir les locaux inscrire leur deuxième but par Rox Oyoh Thoury, sur une petite bicyclette: 2-0.
Curieusement, cette avance n’apportait pas la sérénité aux Aiglons. La panique s’installait en effet dans leur camp après les citrons. Parce que les Tunisiens commençaient à imposer un jeu bien élaboré et collectif, le milieu de terrain congolais devenant précaire. Il manquait manifestement de meneur de jeu. Cela se faisait sentir. On le palpait à tout bout de champ. Et les Aiglons ont tremblé deux ou trois fois, l’avant-centre tunisien Chiheb Zoghlami étant à deux doigts de réduire le score.
Heureusement il y a eu la rentrée salutaire de Racine Louamba. Après des incertitudes et contre le cours du jeu, il faisait définitivement sauter la baraque tunisienne en parachevant un centre de Cabwey Kivutuka, venu de la droite: 3-0 (78e).
On l’attendait certes, cette victoire des Aiglons, mais la manière n’y était vraiment pas. Mais, pour le public, peu importe, la victoire tant rêvée est là. Il reste aux Aiglons, qui peuvent envisager le match retour en Tunisie avec plus de confiance, de se garder toutefois de tomber dans un excès de confiance  préjudiciable. Les Tunisiens peuvent prendre leur revanche le plus régulièrement du monde dans leur fief. Surtout que huit des leurs, absents pour diverses raisons, seront de la partie. L’entraîneur aiglon rassure que ses poulains aborderont le match retour avec beaucoup de détermination. Ainsi serait comblé le passage à vide qui a fait plaisir à l’US Ben Guerdane et d’où sont parties de nombreuses offensives.

Guy-Saturnin MAHOUNGOU

CARA bat US Ben Guerdane (3-0). Arbitre: Issa Abdehadi (Tchad). Commissaire CAF: Aimable Habimana (Burundi). Buts: Cabwey Kivutuka (3e), Rox Oyoh Thoury (22e) et Racine Louamba (78e).

CARA: Chansel Massa; Richy Ondongo, Ikouma Epoma, Chancy Danga, Christ Ngoma Mbo; Dua Ankira, Joseph Mbangou (puis Elvis Filankembo, 62e), Kinfounia (puis Espoir Mbangou, 90e), Dicha Bomanyae; Cabwey Kivutuka, Rox Oyoh Thoury (puis Racine Louamba, 73e). Entr.: Roger Ossété.  

US Ben Guerdane: Oussama Boufalgha; Mohamed Ali Trabelsi, Ahmed Radaoui, Yassine Boufalgha; Helmi Bellagha, Houcem Eddine Taboub, Taoufik Chaibi (puis Saber Hammami, 71e); Housseim Souisi (puis Hmidi Marouane, 84e), Chiheb Zoghlami, Rafik Mednini. Entr.: Sellemi Samir.

Informations supplémentaires