Football/Coupes africaines des clubs : Mouloudia d’Alger laisse des plumes à Owando !

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Tout le week-end passé était pour la manche aller des tours préliminaires des coupes africaines des clubs. Les quatre clubs congolais engagés l’ont abordée avec des fortunes diverses. Et l’avenir?  Il faut attendre mardi 20 et mercredi 21 février prochains pour voir.


C’est l’AS Otoho qui a réalisé la meilleure performance en recevant Mouloudia Club d’Alger en Ligue des champions, dimanche 11 février au Stade Marien Ngouabi d’Owando. Un déplacement à plus de 400km de Brazzaville que les Algériens redoutaient. «L’AS Otôho accueille le MCA dans la jungle», titrait, ironique, l’envoyé spécial du quotidien sportif algérois ‘’Compétition’’ lorsque la délégation a su à son arrivée à Oyo que le match allait se dérouler plutôt à Owando, à plus de 100km de là. Owando, une jungle? Eh bien, on ne se tire pas facilement d’affaire dans un tel milieu! Au regard du dénouement de la partie, c’est logiquement donc que l’ancien champion d’Afrique 1976, Mouloudia, y a été dévoré!
Cinquante-six minutes de course sans but, la cinquante-septième a été la bonne pour l’AS Otôho avec l’ouverture du score, signée Mahamane Cissé. Le ciel semblait définitivement dégagé pour de grandes ambitions. Et à la soixante-treizième minute de jeu, Bersyl Obassi sonnait le glas des visiteurs en dépit des réclamations de ces derniers, ayant vu une main du buteur congolais, selon eux: 2-0. Une première victorieuse de fort belle manière, dirait-on. En dépit des vociférations du MCA évoquant «un arbitrage scandaleux».
La veille, dans la même compétition, l’AC Léopards a fait l’essentiel en noircissant la vareuse de l’AS Togo Port de Lomé: 2-1. Buts d’ Abdoul Bodé, contre son camp, et Césair Gandzé, côté congolais; Aboubacar Bemba Sangaré, pour Port Lomé, avait égalisé.
Si l’on s’en tient au résultat final, on peut affirmer que ce ne fut jamais une partie de plaisir. Ce score a mis en évidence la volonté des Togolais non seulement de résister, mais peut-être aussi de jouer pour une qualification sans attendre le match retour. Une victoire, aussi courte soit-elle, est de toute façon bonne à prendre pour les Fauves du Niari.
La Mancha, redevenue Africain, en décousait avec l’AS Tanda samedi 10 février à Abidjan. D’où elle a ramené un score de parité (0-0) combien précieux pour la suite de la Coupe de la Confédération. Et pourtant, très peu d’observateurs avaient parié pour le représentant congolais. Il lui reste maintenant à confirmer à Pointe-Noire.
Enfin, dans la même compétition, une étape de tous les risques pour le CARA en déplacement au Ghana, précisément à Kumasi.  D’autant plus que l’histoire veut que les Aiglons ne réussissent toujours pas à Kotoko de Kumasi. Ils étaient pourtant à un doigt de balayer d’un revers de main cette réalité quand, en arrêtant deux penalties adverses, le portier aiglon Chansel Massa a obtenu à son tour un penalty, à la 63e minute de jeu. Il a malheureusement placé le ballon hors du cadre. Comme un malheur ne vient jamais seul, Kotoko de Kumasi s’offrait un troisième penalty dans le temps additionnel. Il ne l’a pas vendangé cette fois, faisant ainsi la différence: 1-0.
Score étriqué, donc courte défaite des Aiglons! Seront-ils capables de relever le défi à domicile, de faire retrouver le sourire au public congolais, ou mettront-ils une fois de plus les pouces face au Porc-épic ghanéen, leur bête noire? La réponse dans cinq jours.
Mais que dire des quatre penalties accordés au Kotoko de Kumasi. Arbitrage scandaleux? Gros comme un ballon est le point d’interrogation.

Guy-Saturnin MAHOUNGOU
Rappel des résultats

A Madingou: AC Léopards (Congo)-AS Togo Port Lomé (Togo): 2-1. Buts: Abdoul Bodé (49e c.s.c) et Gandzé (70e), pour AC Léopards; Aboubacar Bemba (69e), pour AS Togo Port.
A Owando: AS Otôho (Congo)-Mouloudia Club d’Alger (Algérie): 2-0. Buts: Mahamane Cissé (61e) et Obassi (75e).
A Abidjan: AS Tanda (Côte d’Ivoire)-La Mancha (Congo): 0-0
A Kumasi: Ashanti Kotoko (Ghana)-CARA (Congo): 1-0. But : Yacubu Mohammed (90e +2).

Informations supplémentaires