A propos des Jeux Olympiques 2024 : Los Angeles ou Paris?

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Le C.i.o (Comité international olympique) annoncera, cette année, la ville organisatrice des Jeux Olympiques 2024. Deux villes sont restées en lice: Los Angeles et Paris, deux métropoles que la commission d’évaluation place, pour l’instant, sur la même ligne.

 

Un communiqué, publié jeudi 30 mars 2017, précisait, avec un sens consommé de la diplomatie: «La commission d’évaluation pour les Jeux de 2024 a achevé aujourd’hui un premier examen des deux projets en lice. En conclusion, elle a vanté la créativité des deux villes et relevé l’accent important placé par les deux candidates sur l’héritage post-olympique.».
Les représentants de chacune des villes retenues ont fait part de leur satisfaction et de leur optimisme, après la publication de la conclusion que la commission d’évaluation du C.i.o a tirée au terme d’une réunion de deux jours à Lausanne, les 29 et 30 mars. Celle-ci a examiné les éléments des deux premières phases consacrées, respectivement, à la vision, au concept des Jeux et à la stratégie (phase 1), à la gouvernance, aux aspects juridiques et au financement des sites (phase 2). Ceci étant fait, ses membres se sont concentrés sur les thèmes de l’étape 3, dédiée à la livraison des Jeux, à l’expérience et à l’héritage en termes de sites olympiques.
A ce stade du processus, le C.i.o se garde bien d’en dire trop. Il n’est point question de pencher d’un côté ou de l’autre. Il en sera sans doute ainsi jusqu’au bout. Patrick Baumann, appelé à succéder à Frankie Fredericks à la tête de la commission, reste prudemment dans les clous: «Le travail de la commission ne fait que commencer, mais il est déjà évident que les deux candidates ont pleinement adhéré à l’esprit de l’Agenda olympique 2020. Les deux propositions comprennent des lieux emblématiques dans ces deux merveilleuses villes et offriraient une excellente expérience aux athlètes, spectateurs et autres participants.» Patrick Baumann insiste: «Nous nous réjouissons d’examiner de plus près les détails de ces deux excellents dossiers au cours de nos visites d’inspection et de voir comment ces plans superbement conçus pourraient se concrétiser au moment des Jeux et laisser un héritage durable.». On comprend mieux pourquoi le C.i.o pousse à fond pour une réforme de son processus avec un double vote 2024-2028 en septembre prochain à Lima…
Prochaine étape de la Commission d’évaluation: la très attendue visite sur le terrain, à Los Angeles (10 au 12 mai), puis à Paris (14 au 16 mai). Elle se réunira ensuite une nouvelle fois, à la fin du mois de mai, pour «finaliser son rapport d’évaluation», dont la publication est annoncée pour le début du mois de juillet.

Source: francsjeux.com

Informations supplémentaires