Coupe de la Confédération/A.C Léopards : Rémy Ayayos confiant pour la manche retour

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

L’A.C Léopards de Dolisie jouera son va-tout, le samedi 15 avril 2017, face à Mbabane Swallows, lors du match retour des seizièmes de finale bis  de la Coupe de la Confédération. Le déplacement en terre adverse ne lui fait pas peur, bien au contraire. Le chairman des Fauves du  Niari se montre confiant, son équipe étant obligée de revenir avec la qualification.


Pour Rémy Ayayos, la double confrontation contre Mbabane Swallows est très importante pour la vie du club. Il est satisfait du résultat du match aller, même si ses poulains n’ont obtenu qu’une courte victoire. «L’idéal serait d’avoir une différence plus grande. Nous n’avons pas pu le faire. C’est dommage! Mais l’état d’esprit était meilleur que les fois précédentes. N’oubliez pas que le staff technique a été modifié. Et, en quelques jours, il a pu imprimer un certain rythme à l’équipe», a-t-il souligné. D’où son implication dans la préparation du match retour: «Il était de mon devoir de suivre à la lettre les préparatifs de l’équipe. Je me suis impliqué de façon très sérieuse pour ce match. Le résultat favorable de l’aller nous oblige de faire plus au match retour».
La mission ne sera guère facile. Elle s’annonce même compliquée, en se référant à la copie rendue par les Swazi, au match aller. Mais, le chairman de l’A.C Léopards de Dolisie, comme tout bon officier, ne s’avoue jamais vaincu avant la fin d’une rencontre. «C’est un match qui s’annonce très difficile. D’aucuns me diront que c’est un match comme tous les autres. Non! Ici, l’enjeu est énorme, l’atmosphère sera très électrique. Le parcours de notre adversaire est élogieux, il est premier de leur championnat, sans concéder la moindre défaite. C’est une situation qui n’est pas inhabituelle à l’AC Léopards que d’être obligé de faire un résultat à l’extérieur. Voilà pourquoi nous ferons le devoir de réussir cette performance-là», souligne-t-il. A en croire, donc, Rémy Ayayos Ikounga, l’A.C Léopards s’est déplacé à Mbabane sans complexe et avec beaucoup de conviction.

Equateur Denis
NGUIMBI

Informations supplémentaires