Fédération congolaise de cyclisme : Mise en place des ligues du Niari et de la Bouenza

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Le président de la Fécocy (Fédération congolaise de cyclisme), Armel Lajuve Lengou, a séjourné, le week-end dernier, à Dolisie et Nkayi. La situation de la petite reine et le début de la nouvelle olympiade appelaient à la restructuration des ligues du Niari et de la Bouenza. Les amoureux du vélo attendent beaucoup des dirigeants élus. On ne savait si la Fécocy existait encore que sur le papier. Avec l’arrivée à sa tête d’un nouveau président, en l’occurrence Armel Lajuve Lengou, celui-ci essaie de remuer les choses pour essayer de créer, enfin, une animation, notamment celle des ligues départementales.


C’est ainsi qu’après la tenue de la session inaugurale du conseil fédéral, le temps est à l’exécution du programme d’activités 2017, notamment le volet restructuration des ligues. Armel Lajuve Lengou a tenu à superviser, lui-même, les assemblées générales de renouvellement des ligues du Niari et de la Bouenza.
Première étape: la capitale de l’or vert. Où, samedi 20 janvier, les représentants des clubs ont porté Léon Mokémo à la tête de leur ligue. Il sera secondé par trois vice-présidents: Raphaël Nzambi, Archange Kongo et Yves Siaka. Cheville ouvrière de l’administration, Pierre Niambou a été élu secrétaire général. Le poste d’adjoint est à pourvoir au prochain conseil départemental. Les finances du bureau seront tenues par deux femmes: Brigitte Olga Kouloubouka (Trésorière générale), et Irène Bongo (Trésorière adjointe).  Au poste de membre, un seul a été élu, les deux autres seront pourvus au prochain conseil départemental. Il en est de même au commissariat aux comptes.
Dans la ville sucrière, dimanche 21 janvier, le président sortant, Elie Charlemagne Milandou, a été reconduit à la tête de la ligue départementale de la Bouenza. Il sera entouré de Michel Ngoma (1er vice-président), Rachel Mouandza (2e vice-président), Etienne Bavoukinina (3e vice-président), Paulin Mboungou (Secrétaire général), Herman Niaty Mbouaka (Secrétaire général adjoint), Madame Mafoumbi Medome (Trésorière générale), Pierre Christian Kinkouma (Trésorier adjoint), Isidore Maléka (membre), Hervé Nkebila (membre). L’unique membre du commissariat aux comptes élu est Alphonse Boudimou. Les deux autres membres seront désignés, ultérieurement.
Le cyclisme traîne la réputation d’être un des sports les plus fantômes, malgré une popularité certaine dans le pays. Ce que les gestionnaires actuels veulent corriger. Que le vélo roule, donc, dans les deux départements!

Correspondance
d’Innocent MAVOUNGOU

Informations supplémentaires