Football/Championnat d’élite Ligue 1 : Déjà l’exultation, les lamentations et des grincements de dents

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Le week-end dernier, le public, bien que moins peu nombreux, a renoué avec le championnat national d’élite Ligue 1 de football. Le Stade Massambat-Débat, à Brazzaville, a été le cadre des premières escarmouches, samedi 21 janvier. Un match nul vierge et fade (0-0) a ponctué l’ouverture de la compétition, entre S. M.O (Saint-Michel de Ouenzé) et F.C Kondzo.


Ce même jour, hélas, a connu un fait on ne peut plus insolite: les Diables-Noirs, privés de leur effectif pour cause de grève des joueurs, ont «ramassé» des «dépanneurs» dans la rue, leur ont fait vêtir le célèbre maillot ‘’Jaune et noir’’ et les ont embarqués dans un bus. Comme une équipe de quartier. Ils sont arrivés en quatrième vitesse au stade et ont été lancés sur la pelouse sans le traditionnel échauffement d’avant-match. C’est grave pour un club qui se targue d’être le plus populaire du pays, mais qui étale au grand jour sa désorganisation et ses dissensions devenues congénitales. Pour ses dirigeants, n’est-ce pas tristement dilapider l’héritage des pionniers?
Les Diables-Noirs en sont repartis, naturellement, avec une défaite (0-1), but encaissé dans le dernier quart d’heure de la partie. Ce qui, en quelque sorte, confirme les secousses d’inter-saison.
Dimanche 22 janvier, toujours à Massamba-Débat et sous une canicule à vous fondre le crâne, Etoile du Congo est venue à bout de J.S.P (Jeunesse sportive de Poto-Poto), sans trop de surprise, il est vrai. Mais, il lui a fallu attendre la deuxième période pour obtenir sa victoire, grâce à la tête de Dalvidi Ondzani (54e): 1-0.
La quatrième rencontre sur cette pelouse est un match nul amplement disputé entre CARA et J.S.T (Jeunesse sportive de Talangaï): 1-1.
Et, pourtant J.S.T  a donné l’illusion, pendant plus de cinquante minutes, de bien cerner son sujet. Elle menait au score, depuis la troisième minute de jeu, grâce à la tête lobée et victorieuse de Dicha Bomaniaye. Mais, sept minutes après les citrons, le néo-défenseur aiglon, Baron Kibamba, montée très haut dans le ciel, égalisait, également de la tête (52e), avant d’être expulsé (81e) pour avoir, malheureusement, cumulé deux fautes. L’arbitre Messi Nkoukou lui a fait voir le ‘’rouge’’ écarlate. Direction: vestiaire.
Les Aiglons peuvent se mordre les doigts, car ils étaient à un doigt de faire la différence, n’eut été la maladresse de Cabwey Kivutuku (86e) qui leur a refusé la victoire en vendangeant une occasion, nette, de but, seul devant le portier adverse, James Ekoko.
Une des caractéristiques dominantes de cette première journée est l’essai victorieux de l’un des deux promus, notamment l’A.S Otohô, aux dépens d’Inter Club (1-0), au Stade Marien Ngouabi d’Owando. Tandis que pour le deuxième promu, F.C Nathaly’s, l’apprentissage dans la cour des grands est difficile. Il  a courbé l’échine, face à La Mancha (0-1), à Pointe-Noire, où, par ailleurs, les Brazzavillois de Patronage Sainte-Anne ont fait un malheur en s’imposant (1-0) aux dépens de l’A.S Cheminots.
Au Stade Omnisports de Madingou où sont transférés, provisoirement, les rencontres devant se disputer à Dolisie (le stade de cette ville étant en réfection), Jeunes Fauves a habilement négocié sa victoire. Il s’est offert deux précieux buts sans que l’A.S.K (Association sportive Kimbonguéla) y réponde: 2-0. Mais, la pluie s’en est mêlée, ensuite, entre l’A.C Léopards et Nico-Nicoyé, alors que les Fauves du Niari menaient crânement par 3-1, à huit minutes du dernier coup de sifflet de l’arbitre. Match à rejouer…

Jean ZENGABIO

Résultats: S.M.O-F.C Kondzo (0-0), Diables-Noirs-Tongo F.C (0-1), Etoile du Congo-J.S.P (1-0), CARA-J.S.T (1-1), F.C Nathaly’s-La Mancha (0-1), Jeunes Fauves-A.S.K (2-0), A.C Léopards-Nico-Nicoyé (3-1, arrêté à 8 minutes de la fin), A.S Otohô-Inter Club (1-0).

Informations supplémentaires