Vie des clubs : L’Etoile du Congo s’installe dans son siège

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

L’Etoile du Congo s’est, finalement, installée dans les locaux qui abritent, désormais, son siège. Les clés dudit siège ont été remises, officiellement, au président général du club, Hamadi Baba, dimanche 18 décembre 2016, jour de son inauguration, par Jacques Ngatala, représentant de Monte Cristo, la société qui a financé et construit l’ouvrage. Incroyable mais vrai! L’Etoile du Congo ne possédait toujours pas de siège, plus de soixante ans après sa création.

Cette grave lacune qu’elle partageait avec les clubs de sa génération, vient enfin d’être comblée.
Sollicitée par le collège des présidents généraux de l’Etoile du Congo, sur initiative de l’ancien président de la section handball, Guy Mauzaud, la société Monte Cristo a cassé sa tirelire et financé les travaux de construction. Deux ans après la présentation de la maquette du terrain de handball, le rêve d’hier est devenu réalité. L’immeuble, un R+4 que les deux parties se partagent, se dresse, fièrement, à l’emplacement de l’ancien terrain de handball du club, sis 158 Quinter de l’avenue de la Pointe Hollandaise, à Mpila, dans le cinquième arrondissement.
C’est une belle réalisation. Les deux premiers niveaux sont des centres commerciaux de 2000 m² chacun, propriétés exclusive de la société Monte Cristo. L’Etoile du Congo occupe les troisième et quatrième niveaux. L’un, abritant le stade  de handball, comprend: deux salles de vestiaire n°1 et n°2 d’une superficie de 40 et 50 m2 incluant chacune 3 douches et 1 W.C équipés; un palier d’arrivée de l’escalier de l’entrée principale; une aire de circulation; une salle de toilettes publiques de quatre W.C; une salle de stockage de 20m², pour entraîneur; une grande salle avec un point de 37m² devant servir de salle de musculation; une aire de jeu de 5 m de long sur 33 m de large, disposant d’une capacité d’accueil de 1200 places (dont 700 assises et 500 debout); un escalier à l’arrière servant d’issue de secours. Le quatrième niveau comprend: deux dortoirs, l’un de 90m2 avec douches et W.C, l’autre, de 64m2 avec douches et W.C, également; une salle de réunion de 70m², disposant de toilettes; des bureaux pour l’administration, de 24 m², et, enfin, des aires de circulation.
Le siège, dénommé Hamadi Baba, ne demande qu’à être, maintenant, équipé. Il offre, également, une grande fosse septique indépendante, une bâche à eau, un tableau de connexion électrique avec abonnement à la S.n.e (Société nationale d’électricité), à la charge de l’Etoile du Congo, ainsi que son corollaire à la S.n.d.e, équipé d’un surpresseur.
Un siège moderne, réalisé selon les normes internationales en la matière. Désormais, le club n’aura plus à squatter les domiciles des dirigeants, pour ses réunions. Adieu les salles de conférence des hôtels et des sièges des arrondissements! Hamadi Baba, Dominique Dinga, Sylvain Raphaël Eba et les autres, qui étaient au cœur du dossier, peuvent partir, la tête haute. Moralité: qui veut s’asseoir doit savoir se prendre en main.

Guy-Saturnin
MAHOUNGOU

Informations supplémentaires