Basket-ball : Une ‘’Junior NBA’’ bientôt au Congo

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

Un championnat scolaire de basket-ball, dénommé Junior NBA, sera organisé au Congo, à compter du mois de janvier 2017, a informé le directeur Marketing de NBA Africa, Will Mbiakop, au sortir de l’audience que lui a accordée, mercredi 14 décembre 2016, le ministre congolais des sports et de l’éducation physique, Léon Alfred Opimbat. La Junior NBA est un championnat où de équipes représentant des écoles et scindées en conférences, avec un système de saison régulière et un autre de play-off, identique à la formule du championnat de basket-ball des USA (Etats-Unis d’Amérique).

«Nous venons d’obtenir l’approbation de Monsieur le ministre des sports, pour lancer ce projet, à travers le Congo. Il s’agit d’un extraordinaire championnat de basket-ball où chaque école va représenter une équipe NBA de son choix. Donc, au lieu d’avoir les Chicago Bulls, par exemple, on aura les Bulls de Makélékélé. L’idée est que le championnat va être sur l’année scolaire, et il y aura une grande finale, en juin», a expliqué Will Mbiakop.
Selon lui, «ça concerne, certes, les jeunes, mais ça aura un impact fort sur les parents, puisque l’objectif de cette Junior NBA est aussi éducatif»
Effectivement, l’idée de ce championnat est de faire en sorte que les jeunes s’éduquent, se forment et se développent, à travers le basket-ball. «Bien entendu, si des talents s’affirment, on sera ravi de les envoyer sur les chemins qui sont les leurs, et on espère voir de plus en plus de joueurs congolais dans la NBA», a-t-il indiqué.
«La Junior NBA permet d’habituer les enfants aux challenges d’une compétition et sert, en même temps, d’animation pour les écoles. On saisit cette opportunité aussi pour former les entraîneurs et les arbitres», a précisé Will Mbiakop, qui entend nouer «un partenariat avec des sponsors», dans ce sens.
En rappel, le programme Junior NBA concerne des millions de jeunes dans le monde, à travers une quarantaine de pays. En Afrique, il est piloté par la NBA  qui l’a implanté dans une dizaine de pays, déjà, dont l’Afrique du Sud, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, et le Cameroun; le Congo devant être le prochain à lancer son championnat scolaire.

Guy-Saturnin MAHOUNGOU

Informations supplémentaires