Société

F.a.c (Forces armées congolaises) : Des nouveaux responsables à l’E.g.t et à l’Acmil

Note utilisateur:  / 0

Le colonel Patrick Serge Clotaire Immath Mouyoki, nommé récemment à la tête de l’E.g.t (Ecole de génie travaux), en remplacement du commissaire colonel Séraphin Hilaire Okoko, et le colonel Jean Libali, à la tête de l’Acmil-M.Ng (Académie militaire Marien Ngouabi), succédant au colonel Joseph Nkounkou, ont pris leurs fonctions il y a peu. Ils s’attèlent, déjà, à leurs tâches.

Lire la suite...

Réaction de la F.a.e-EPres au compte rendu de la rencontre du M.e.e.c avec les étudiants boursiers de l’E.s.g.a.e, le 5 avril 2017 : «Le M.e.e.c s’ingère dans un champ dont il n’a pas la compétence»

Note utilisateur:  / 0

Suite à la rencontre du M.e.e.c (Mouvement des élèves et étudiants du Congo), au campus de Bayardelle, dans la salle PTCI, avec les étudiants boursiers de l’E.s.g.a.e (Ecole supérieure de gestion et d’administration des entreprises), assortie d’un compte rendu diffusé, avec large écho, dans les médias de la place, la F.a.e-EPres (Fédération des associations des étudiants des établissements privés de l’enseignement supérieur)

Lire la suite...

Pade (Projet d’appui pour la diversification de l’économie) : La première phase du projet s’achèvera le 31 décembre prochain

Note utilisateur:  / 0

Depuis plus de cinq ans, le gouvernement congolais, avec l’appui financier de la Banque mondiale, s’est engagé à améliorer l’environnement des affaires, en mettant en place le Pade (Projet d’appui pour la diversification de l’économie), aux fins de promouvoir les investissements privés, dans les secteurs hors pétrole. La première phase de ce projet s’achevant le 31 décembre 2017,...()

Lire la suite...

Affaire de quatre trafiquants d’ivoire arrêtés en flagrant délit le 15 février 2017, à Ouesso : Le verdict est tombé: cinq ans d’emprisonnement ferme

Note utilisateur:  / 0

Comme annoncé dans notre dernière édition, le Tribunal de Grande Instance de Ouesso a rendu, à propos de l’affaire de quatre trafiquants d’ivoire arrêtés en flagrant délit le 15 février 2017, dans cette ville du département de la Sangha, son verdict jeudi 6 avril 2017. Ces trafiquants écopent des peines de cinq ans de prison ferme, assorties d’amandes s’élevant jusqu’à 1 million de F.Cfa et des dommages-et-intérêts allant jusqu’à 2 millions de F.Cfa.

Lire la suite...

Ministère de l’enseignement technique et profesionnel, de la formation qualifiante et de l’emploi : Faire du L.t.a.a.c un Institut d’excellence

Note utilisateur:  / 0

Situé dans le 8e arrondissement de Brazzaville, le L.t.a.a.c (Lycée technique agricole Amilcar Cabral) a organisé du 17 au 18 mars 2017, dans son enceinte, des journées portes ouvertes, dans le but de faire connaître ses différents produits transformés. C’était sous l’égide de Nicéphore Antoine Thomas Fyla Saint-Eudes, ministre de l’enseignement technique et professionnel,...()

Lire la suite...

Informations supplémentaires